C’est toujours assez délicat de parler d’argent, surtout quand on dit combien on gagne. Et si j’ai voulu faire cette vidéo aujourd’hui, ce n’est pas tant pour flex (un peu quand même), c’est plutôt pour bien faire comprendre aux gens deux choses :

  1. Si vous voulez lancez dans le streaming aujourd’hui, sachez que vous ne pourrez pas en vivre avant très très longtemps si vous faites exclusivement du stream. C’est valable pour toutes les plateformes, et en particulier Twitch puisque la répartition des revenus sur Twitch est tout simplement immonde.
  2. Si vous comptez tirer un quelconque profit de votre activité de streamer, eh bien c’est encore possible mais il va falloir aborder la chose autrement, et plutôt que de devenir « streamer », il va falloir se familiariser avec le terme « créateur de contenu ».

À titre personnel, ces deux points je les ai pris en considération il y a un peu plus d’un an. Et donc en un an, j’ai réussi à monter une chaîne YouTube fonctionnelle et viable qui m’a permis de multiplier mes revenus mensuels. Bref, aujourd’hui je vais vous expliquer comment je suis passé de 200€ / mois avec Twitch à 2000€ / mois grâce à YouTube.

Remboursez nos invitations !

Hello YouTube, c’est Tom, votre streamer préféré !
Je streame sur Twitch depuis plus de trois ans, et en trois ans j’ai eu le temps de faire pas mal d’erreurs, mais j’ai aussi eu quelques succès. Si vous voulez voir à quoi ressemble ma chaîne ou simplement venir discuter autour du streaming, je streame les lundi, mercredi et vendredi soirs, la commu vous accueille toujours avec le sourire.
Mais bon, là vous repensez à l’intro et vous vous dites « 2000 € / mois avec une chaîne YouTube de même pas 10k abonnés ? ». C’est du pipeau, sortez-le ! Vous ne rêvez pas, c’est bien ce que j’ai dit. Alors pour arriver à ce montant, j’ai peut-être eu un peu de chance au début, c’est possible, mais j’ai aussi et surtout fait des choix cohérents, j’ai beaucoup travaillé et j’ai négocié pas mal de petites choses.
Au passage, si la vidéo vous plaît, n’hésitez pas à laisser un petit pouce bleu, à vous abonner à la chaîne et activer la cloche et toutes les notifications, comme ça vous serez parmi les premiers à savoir quand une nouvelle vidéo sort !

Mais pour en revenir au sujet, je vais vous montrer tout simplement comme j’ai fait pour multiplier mes revenus par 10 en streamant 3 fois moins. Bon alors il y a une astuce, je n’ai pas fait que streamer moins, c’est évident, mais j’ai réparti différemment mon temps de travail et ça m’a été plus que bénéfique. Du coup cette vidéo comprendra une première partie sur le contexte historique de la chaîne, et une deuxième sur les méthodes qui me permettent de tirer un tel bénéfice de mes activités.

Ratio Temps de streaming / Gains

Quand j’ai commencé à streamer en août 2017, je me suis lancé sur Twitch sans rien connaître au streaming. J’ai trouvé des tutos pour régler OBS, j’ai fait des tests, j’ai réussi à lancer mes premiers streams. Et au bout de quelques semaines j’ai décidé de m’y mettre plus « sérieusement », j’ai obtenu le statut affilié, j’ai commencé à avoir mes premiers Subs et du coup j’ai commencé à vouloir passer à la vitesse supérieure. Très vite j’ai défini 5 jours de stream par semaine, avec des streams qui duraient en moyenne 5 heures, donc en gros je streamais entre 90 et 130 heures par mois, je vous laisse faire le calcul mais si on rapporte ça à la semaine, c’est un travail à mi-temps voire à plein temps sur les gros mois.
Tout ça pour quoi ?
Mon nombre de viewers augmentait, mon nombre d’abonnés aussi, j’étais super content. Mais avec le recul, ce que je touchais par mois était de l’ordre de la centaine d’euros. Même quand j’avais un gros craquage d’un viewer, j’arrivais à peine à atteindre 200€ ! Et c’est là que ça fait mal, c’est quand on fait un pas en arrière et qu’on se dit : attends, 100h de stream par mois pour 100 euros de gains… Le calcul est simple, ça fait 1 € de l’heure. Vous connaissez beaucoup de personnes qui accepteraient de travailler pour 1 € / heure ? Non, et c’est normal, pour info le salaire minimum en France est de 10,25€ / h (brut) à l’heure où est publiée cette vidéo, c’est 10x plus…
Donc partant de ce principe, je me suis demandé comment j’allais pouvoir renverser la vapeur, ou si tout simplement il ne fallait pas faire autre chose, malgré les investissements. Et c’est là qu’est arrivé YouTube…

Ouvrir une chaîne YouTube

Après avoir consommé énormément de contenu à ce sujet, sur YouTube justement, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure et j’ai ouvert la chaîne Zero Absolu Gaming. Pour choisir le thème de ma chaîne, j’ai été au plus simple. J’avais déjà un peu d’expérience avec le streaming, je maîtrisais plutôt bien les outils comme OBS, du coup je me suis dit que j’allais apporter ma pierre à l’édifice et faire des tutoriels sur le streaming. Mais pas uniquement un énième tutoriel sur OBS, j’ai choisi de commencer avec un tutoriel technique pour les utilisateurs confirmés, en expliquant à quoi servait les options dans OBS. Parce que de ce que j’avais vu, et de ce que je vois encore, quand vous trouvez un tuto sur OBS ou Streamlabs OBS, les Youtubeurs vous disent « Ah là il faut régler comme ci, là il faut régler comme ça » mais on ne vous explique jamais à quoi servent les options. Et moi comme j’aime bien comprendre les choses, j’ai voulu expliquer la différence entre du CBR et du VBR par exemple.
Bref, j’ai lancé ma chaîne YouTube et je l’ai alimentée d’une vidéo par semaine au début. Sauf que pour pouvoir faire ça, j’ai dû libérer du temps. Et pour libérer du temps, eh bien j’ai dû streamer moins. Je suis donc passé de 5 jours à 3 jours de stream par semaine. Étant donné ce que je gagnais avec Twitch, autant vous dire que ça ne m’a quasiment pas pénalisé, je gagnais presque autant tout en streamant moins. Et ça c’est quelque chose que vous pouvez constater par vous-mêmes ; si vous streamez vraiment beaucoup, réduisez votre temps de stream d’un tiers et vous verrez que vos revenus Twitch ne bougeront presque pas ! Autant vous dire que ça en fait, du temps de gagné.

Et maintenant que j’ai posé le contexte, on va passer à ce qui intéresse en priorité ceux qui ont cliqué sur cette vidéo : combien je gagne avec Twitch et Youtube ? Pour l’exemple, on va comparer janvier 2020 et janvier 2021

Mes revenus Twitch

Donc en ce qui concerne les revenus Twitch purs, si vous êtes affilié (ou partenaire), je vous rappelle que vous gagnez de l’argent grâce à :

  • abonnements payants/prime/offerts : hors contrats spéciaux ou gros partenaires, la répartition est de 50/50 officiellement, officieusement c’est plutôt 40/60, 40 % pour le streamer…
  • cheers : les viewers qui vous envoient des bits, 100 bits → 1 $ pour le streamer
  • publicités : revenus variables en fonction du nombre de spectateurs, la part que prend Twitch est d’environ 90 % voire plus à l’heure actuelle, c’est honteux…
  • donations : externes à Twitch mais je les inclus car c’est lié à ce que vous faites sur Twitch et vous avez en général des alertes configurées pour faire apparaître les donations en live
  • opé spé : en tant que partenaire Twitch j’ai pu en faire quelques unes et ça m’a rapporté quelques dollars supplémentaires

Donc ça on ne re-détaille pas davantage, on l’a déjà vu dans des vidéos précédentes. Mais vu qu’avant je ne faisais que du Twitch à 100 %, mes revenus en incluant les abonnements, les bits, les publicités, les donations, les opé… ça tournait aux alentours de 200 €, un poil plus. C’est la valeur que vous trouvez sur la miniature de cette vidéo et c’est à peu près ce que j’ai gagné en janvier 2020 grâce à Twitch, avec quasiment 90 heures de stream sur le mois. C’est donc la totalité de ce que j’ai gagné en janvier 2020 avec la création de contenu, étant donné que je n’avais pas de chaîne YouTube à cette époque.
En janvier 2021, j’ai gagné à peu près pareil, donc environ 200 € sur Twitch, soit un peu moins de 250€ en incluant les donations.

Mes revenus YouTube

Ensuite on passe à YouTube. Ma chaîne s’étant bien plutôt bien développée, j’en suis très content et j’en profite pour vous remercier à nouveau car c’est grâce à vous, fin janvier 2021 j’ai atteint 7500 abonnés, j’avais fait environ 158k vues sur mes vidéos, ce qui m’a rapporté 317€ grâce aux publicités. Vous voyez au passage que déjà sur les deux mois précédents, ma chaîne avait fait l’objet d’une croissance importante et les publicités sur YouTube me rapportaient déjà plus que mes gains totaux sur Twitch. C’est colossal. Donc là si je devais arrêter YouTube demain, j’aurais une baisse sur mon nombre de vues, c’est évident, mais j’aurais une petite rente au moins sur plusieurs mois qui serait à peu près l’équivalent de ce que je gagne sur Twitch.
Tout ça avec moins de 10k abonnés. Pourquoi ? Tout simplement grâce à une stratégie de placement de mes vidéos YouTube, avec notamment des sujets à fort potentiel de recherche et une optimisation efficace des titres, des mots-clés et de la description.

Mes revenus de sponsoring

Toujours en lien avec YouTube, vous le savez si vous suivez la chaîne mais j’ai pas mal de vidéos qui sont sponsorisées, notamment par la marque Own3d. Après avoir fait un premier essai en fin d’année 2020, j’ai renégocié mon contrat et même si là je ne peux pas vous dire exactement combien je gagne, je peux vous dire que ça me rapporte presque autant que les deux sources précédentes, à savoir Twitch et les publicités YouTube.
J’en profite pour préciser une chose très importante. Quand Own3d m’a contacté pour sponsoriser mes vidéos, j’avais à peine 4 000 abonnés. Alors évidemment tout dépend du nombre de vues que vous faites, mais j’avais quelques vidéos qui marchaient bien, et après un mois d’essai j’ai pu renégocier le contrat et gagner vraiment beaucoup plus. Tout ça pour dire que vous n’avez pas besoin d’avoir 20 000 abonnés pour trouver un sponsor, on peut démarrer petit. Si je devais simplement vous donner un conseil, ça serait de ne pas accepter n’importe quoi, ne craquez pas pour l’argent, pensez à votre image de marque. J’ai fait un tweet récemment pour indiquer qu’une boîte chinoise qui vend des clés du marché gris m’avait proposé 900 $ pour sponsoriser quelques unes de mes vidéos YouTube, eh bien j’ai refusé, car j’estime que ça me pénaliserait davantage sur le long terme. Donc réfléchissez bien avant d’accepter un sponsor.

Mes revenus liés à l’affiliation

Et là on arrive sur la grosse partie, ce qui génère le plus de revenus dans mon cas, c’est l’affiliation.

  • Affiliation Own3d : en plus d’être sponsor, Own3d me permet aussi d’avoir un lien affilié vers leur boutique, ce qui me permet de toucher une commission sur les ventes, ça vous le savez je le dis systématiquement dès qu’une vidéo est sponsorisée par eux. Au passage, si vous ne le saviez pas déjà, on a développé un design autour de la chaîne Zero Absolu Gaming exprès pour vous, ça nous a pris du temps mais il est désormais disponible sur la boutique Own3d pour ceux que ça intéresse.
  • Affiliation Amazon : c’est également une belle part de mes revenus d’affiliation. Là encore grâce à des vidéos bien spécifiques, notamment sur la matériel, et les liens affiliés que je peux placer dès que je mentionne un produit ou plus simplement ma boutique Amazon, je touche une commission sur les ventes qui sont faites en passant par mes liens. Du coup ça fait monter la note de façon assez substantielle.
  • Streamlabs Prime : là aussi, grâce à une vidéo entièrement dédiée au service, j’ai pu placer mon lien affilié vers les abonnements Streamlabs Prime, ce qui fait qu’à chaque fois que quelqu’un s’abonne à Streamlabs Prime en passant par mon lien, je touche également une commission, en l’occurrence 10 $ par abonnement, c’est assez énorme.

Et là vous vous dites que ces liens affiliés je pouvais déjà les avoir sans forcément avoir besoin d’ouvrir une chaîne YouTube. C’est pas faux. Mais le fait de pouvoir les mettre en avant sur YouTube est bien plus pratique et bien plus efficace que le faire sur Twitch.

Cadeaux de marques

Enfin un autre petit volet que j’inclus volontiers dans mes gains totaux, ce sont les cadeaux des marques. Je vais citer Corsair avec grand plaisir, Corsair qui m’a très généreusement fourni du matériel pour pouvoir le tester, notamment le micro Elgato Wave:3 que je vous ai fait gagner lors d’un concours créatif. J’ai aussi pu récupérer une carte d’acquisition HD60 Pro, un Stream Deck… HyperX m’a envoyé un casque sans fil que je vous ferai gagner lors d’un prochain concours aussi. Sur Twitter, c’est la maison d’édition Third Editions qui m’a envoyé un ouvrage sur le jeu Uncharted et qui m’a permis de vous en faire gagner un aussi, d’ailleurs un nouveau concours Twitter arrive et vous pourrez gagner un ouvrage sur Kaamelott, mais chut, c’est un secret !

Bilan des gains grâce à YouTube et Twitch

Bref, si on récapitule et qu’on additionne toutes ces petites choses, on arrive à plus de 2000 € de gains sur le mois de janvier 2021. Plutôt pas mal pour une chaîne YouTube qui à la fin janvier faisait à peine 7 500 abonnés ! Donc si vous deviez retenir une chose de tout ça, c’est très simple, vous allez retenir un proverbe : « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».
Si vous êtes streamer et que vous voulez éviter l’insécurité et la précarité engendrée par votre statut de streamer Twitch, vous allez devoir diversifier vos sources de revenus. Sponsoring, affiliation, merchandising pourquoi pas… Et n’ayez pas peur d’aller démarcher les sponsors, au pire qu’est-ce qu’il peut vous arriver ? Eh bien ils vous diront non, c’est tout, ça ne pénalisera pas votre situation actuelle. Vous avez tout à gagner en allant démarcher les marques.
Et si vous êtes nouveau streamer ou que vous comptez le devenir, montez votre chaîne YouTube, trouvez un sujet qui vous passionne ou dans lequel vous avez déjà certaines compétences et apportez votre plus-value pour vous démarquer des autres. C’est du travail, ça se réfléchit, mais là encore vous avez tout à y gagner si vous vous donnez les moyens et que vous vous investissez un minimum dans ce que vous faites. Et pas la peine d’investir des milliers d’euros, quand vous regardez les premières vidéos que j’ai faites, vous constaterez qu’elles sont loin d’être ultra qualitatives, elles sont tournées avec une webcam et un micro pourri. Mais ce qui compte, c’est le contenu.

 

Si vous avez des questions sur des points que je n’aurais pas abordés, je vous invite à me les poser dans les commentaires juste en dessous. Et j’en profite pour vous rappeler que si vous voulez discuter autour du streaming, vous pouvez venir me rejoindre dès que je suis en live sur Twitch, les lundi, mercredi et vendredi soirs. Et pour les questions plus techniques, go sur le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, lisez bien les règles et la commu vous répondra le plus vite possible.
Sur ce, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… je compte sur vous pour créer du contenu !