7 Bonnes Raisons de Devenir Créateur de Contenu (Twitch, YouTube…)

0
91

Créateur de contenu sur internet, qu’on parle de Twitch, de YouTube ou autre, ce n’est vraiment pas un métier comme les autres. C’est un métier assez fou, surtout quand ça commence à bien marcher. Se dire que ça y est, on peut vivre grâce à des choses qu’on crée de nos mains, grâce à des choses qu’on imagine, c’est très satisfaisant et aussi et surtout très épanouissant. Donc comme on a vu récemment les inconvénients du métier de créateur de contenu, eh bien pourquoi pas passer de l’autre côté de la barrière et poursuivre la réflexion autour de ce sujet, en exposant les points positifs, les avantages de ce métier ? Et pourquoi vous devriez commencer une carrière dans la création de contenu. Allez, rêvons un peu, c’est parti.

Le plus beau métier du monde

Hello YouTube, c’est Tom, votre streamer préféré.
Je crée des vidéos sur YouTube depuis un an, et je streame sur Twitch depuis trois ans et demi, donc au final je commence à avoir de la bouteille, comme on dit dans le milieu viticole. Enfin sans pavoiser non plus, mon expérience reste très modeste, mais c’est vrai que depuis quelques mois, et je vous en ai déjà parlé, eh bien je peux vivre de cette passion qu’est la création de contenu. Donc aujourd’hui, je vais simplement vous dire POURQUOI j’aime ce métier, quels sont ses avantages, et pourquoi vous devriez vous lancer, vous aussi.

Donc sans plus tarder, passons si vous le voulez bien aux avantages du métier de créateur de contenu, les points qui font que, à titre personnel, j’aime ce métier.

On apprend toujours

Que ce soit sur le streaming, le montage vidéo, le graphisme, les réseaux sociaux… On est sans arrêt en train d’amasser de nouvelles connaissances. Alors je vois venir ceux qui se disent « Ouais mais moi j’ai jamais aimé l’école, c’est pas pour apprendre encore des trucs à la maison ». Déjà vous allez vous calmer. Rires.
Alors évidemment c’est variable selon les personnalités. En ce qui me concerne j’ai toujours aimé l’école, et plus globalement j’ai toujours aimé apprendre des choses. Je n’aime pas « sécher » quand on me pose une question, du coup j’engrange des connaissances, toutes ne sont pas utiles d’ailleurs, mais bon. Enfin ça c’était pour la parenthèse personnelle. Et encore une fois, ça dépend du caractère de chacun.
Mais maîtriser un logiciel de montage vidéo, c’est plutôt utile pour faire des vidéos YouTube, vous en conviendrez. Mais regardez, si je dois faire un montage pour le mariage d’un pote, eh bien je peux faire quelque chose de propre grâce aux compétences que j’ai acquises avec mon travail.
La base pour ceux qui se lancent dans le streaming, c’est de connaître son logiciel de streaming, OBS ou Streamlabs OBS par exemple. Alors là encore, pour une utilisation basique, vous pouvez même utiliser Twitch Studio si vous voulez. Mais lancer OBS, installer des plugins, faire des scènes originales qu’on ne retrouvera nulle part ailleurs, ça vous plaît pas, ça ?
Enfin voilà, en résumé, quand on fait un métier qui tourne autour de la création, on apprend des choses nouvelles tous les jours, et personnellement, j’adore ça.

Faire ce qu’on aime

Dans l’intro je mentionnais l’épanouissement. Bon c’est valable pour n’importe quel job en fait, on peut évidemment faire le métier qu’on aime dans n’importe quel autre domaine. Mais là je pense notamment à ceux qui aiment les jeux vidéo et qui se lancent dans le streaming. Si un jour on nous avait dit qu’on pouvait être payés pour jouer à des jeux vidéo, on ne l’aurait jamais cru. Enfin c’est peut-être plus facile à croire pour les plus jeunes, mais quand on approche des 40 ans, ça fait quand même assez bizarre de se dire qu’une passion qu’on a depuis tout petit, peut nous permettre de gagner notre vie.
Moi ça fait presque 35 ans que je joue aux jeux vidéo, et quand j’ai commencé à la fin des années 80, l’eSport ça n’existait pas, il n’y avait pas de compétitions de Super Mario Bros et on ne s’imaginait pas qu’un jour on pourrait devenir joueur professionnel. Mais même sans aller jusque-là, pouvoir lancer un stream, jouer à un jeu vidéo, partager avec des gens qui ont la même passion, c’est extraordinaire. Si en plus on est affilié ou partenaire, on peut monétiser son contenu et recevoir un peu d’argent au passage. Dingue !
Et là je parle uniquement des jeux vidéo, mais c’est seulement une partie de ce qu’on peut proposer sur Twitch. Qu’on soit illustrateur, musicien, graphiste, on peut exercer sa passion aujourd’hui et espérer en tirer quelque chose, c’est devenu vraiment facile. Imaginez-vous il y a 20 ans, comment vous faisiez pour vous faire connaître en tant qu’artiste ? Aujourd’hui en trois clics on peut lancer un stream et faire ce qu’on aime.
Même chose pour YouTube en fait, moi j’aime transmettre mes connaissances. Avant de me lancer dans le streaming il y a plus de trois ans, j’étais moniteur sur avion dans un aéroclub, c’était top mais j’ai dû arrêter pour des raisons de santé. Et là, aujourd’hui, pouvoir refaire de l’enseignement sur un autre sujet qui me passionne, c’est incroyable, à fortiori depuis que ça marche et que je peux en vivre, bien sûr.
Donc vraiment, si vous aimez créer des choses, quoi que ce soit, vous allez vous éclater dans ce métier.

Conditions de travail

Là encore une fois c’est valable pour d’autres métiers où on est à son compte, évidemment, mais quand on est créateur de contenu, eh bien l’un des gros avantages c’est qu’on peut bosser quand on veut, on se fixe nos propres horaires. Alors attention, ça ne veut pas dire qu’on se la coule douce, pas du tout, c’est même plutôt l’inverse, en général on bosse plus que la moyenne, là c’est pas 35 heures par semaine hein.
Mais imaginez, je veux faire une pause d’une heure, me détendre un peu, j’ai envie de regarder un épisode d’une série pour me changer les idées, eh bien je peux. Si j’étais au bureau avec les collègues juste à côté et le patron qui passe dans les rangs, jamais je ne pourrais faire ça.
Même chose si je pars en vacances ! Alors avant d’illustrer ce point, je ne vous conseille vraiment pas d’emmener du travail en vacances, les vacances c’est fait pour se couper du reste et faire un break. Mais bon, si jamais je voulais, je pourrais amener du travail en vacances. Chose que je ne pouvais pas faire quand j’étais pilote. Je ne suis pas fixé dans un bureau ou dans un environnement précis, je bosse où je veux, quand je veux.
D’ailleurs en rapport avec le lieu de travail, un gros avantage aussi du métier de créateur de contenu sur internet, c’est que je peux aménager mon lieu de travail comme je le veux. Parce qu’entre nous, on voit quand même assez peu de médecins avec un poster de Goldorak dans leur cabinet. Bon eh bien là je fais ma propre déco, je suis chez moi (la plupart du temps), je peux faire en sorte de me sentir bien et créer un environnement de travail propice à la création.
Et si je suis un peu fatigué, je prends le portable et hop ! Je bosse au lit si je veux ! Bon alors évidemment, pas question de faire du montage vidéo au lit, mais rédiger un script, poser des idées comme ça, c’est possible. Bref, j’ai une maîtrise totale de mon environnement de travail.

Aucune limite

Aucune limite à votre créativité.
Quel que soit votre domaine de prédilection, le dessin, la musique, le divertissement… personne ne vous empêche de faire ce que vous voulez, vous êtes libre de choisir vos thèmes, libres de choisir vos jeux sur Twitch, libres de choisir la façon dont vous voulez habiller votre contenu. Si demain vous voulez peindre des figurines Warhammer en live plutôt que de jouer à League of Legends, vous pouvez le faire, et vous devriez le faire ! Faites-vous plaisir !
Vous êtes votre propre patron, donc vous n’aurez pas un chef de projet qui viendra vous donner des consignes sur comment réaliser tel ou tel contenu. Les consignes, c’est vous qui les mettez en place. Alors parfois, pour ceux qui ont un peu plus de succès, certains contrats avec des sponsors peuvent imposer des contraintes par exemple, mais après tout, les contrats personne ne vous force à les signer, le décideur final, c’est le créateur !
Aucune limite à votre succès.
Hormis les limites inhérentes aux plateformes que vous utiliserez, évidemment, que ce soit dans le mauvais sens, comme la visibilité immonde sur Twitch, ou dans le bon sens, comme avec l’algorithme de YouTube, vous n’avez besoin de personne pour évoluer.
Encore une fois, enfin sauf dans certains cas, vous n’êtes l’employé de personne, vous êtes indépendant. Donc pas besoin de plaire au patron pour avoir une promotion ou un bonus de salaire. Si vous gérez correctement votre carrière et que vous faites en sorte d’être constamment à jour, vous pouvez tout à fait, par la force de votre propre travail, progresser socialement si j’ose dire. Bon, c’est peut-être un peu fort comme terme, mais tout ça pour dire que personne ne viendra vous brider, vous êtes le seul maître à bord.

Thérapie ?

Alors là aussi c’est peut-être un peu fort comme terme, mais beaucoup de créateurs de contenu sont probablement dans le même cas de figure, à savoir qu’ils ont démarré sur Twitch ou YouTube pour se connecter au monde, ce qui était peut-être plus facile à faire que dans la vraie vie.
Alors je ne généralise pas, bien entendu, mais d’un autre côté il n’y a pas de honte à ça non plus. Moi-même je ne suis pas particulièrement timide, mais seulement une fois que je connais un peu les gens. Mettez-moi dans un supermarché blindé le samedi, je ne suis pas super à l’aise, alors qu’au contraire, je peux raconter ma vie et débiter un nombre incalculable d’idioties dès que je suis en live avec plusieurs dizaines de personnes prêtes à discuter et échanger.
En fait, faire des lives sur Twitch m’a ouvert un peu plus aux autres, chose que je ne faisais pas systématiquement dans la vraie vie. Mais c’est ce côté « petit groupe » où on partage tous les mêmes valeurs, en gros l’aspect communautaire, qui m’a en quelque sorte libéré, même si c’est peut-être un peu fort aussi.
De la même façon, quand on choisit de devenir créateur de contenu, on s’expose aux autres, sans tomber dans l’exhibitionnisme non plus, ceux qui pensent ça n’ont rien compris. Plus que s’exposer, en fait on s’ouvre aux autres, mais du coup on s’expose aussi à la critique, au jugement, voire à des échecs. Alors ça peut paraître négatif, mais en réalité, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Ce métier est une formidable thérapie de ce point de vue-là, car vraiment, ça nous rend plus fort. En tout cas c’est la sensation que j’ai.
Mais bon, je ne vais pas poursuivre dans l’introspection, mais sachez qu’on est nombreux à avoir choisi ce métier à la fois pour s’isoler un peu mais aussi et surtout pour échanger. Ça peut paraître paradoxal d’ailleurs. Mais ça fait tellement de bien de pouvoir échanger avec des personnes qui partagent une même passion, que pour moi c’est peut-être le plus gros avantage du métier de créateur de contenu. Si on exclut les trolls, bien entendu, on en a déjà parlé et ça reste une minorité, fort heureusement.

Rencontrer des gens

Et surtout, rencontrer des gens qui partagent la même passion, ou pas d’ailleurs. Que ce soit au niveau des collègues streamers et plus récemment Youtubeurs, ou au niveau des membres de ma communauté, j’ai fait des rencontres qui m’ont fait du bien. Alors dans le lot il y a toujours 2-3 hypocrites, mais c’est comme dans tous les milieux au final. Le streaming ne fait pas exception. Youtube ne fait pas exception.
Mais du coup je vois les autres streamers non pas comme des concurrents mais plutôt comme des collègues de travail, même si chacun a ses propres objectifs et si parfois on doit jouer des coudes pour gagner un peu de sous. Mais c’est toujours sympa de pouvoir échanger avec des gens qui font le même métier, à fortiori quand c’est un métier qui est relativement peu connu.
Et je pèse mes mots, mais demandez à votre grand-mère ce que c’est qu’un Youtubeur, pas sûr qu’elle sache répondre, et si vous posez la question à vos parents, pas sûr qu’ils aient non plus une très bonne image des Youtubeurs. C’est même pas sûr qu’ils considèrent ça comme un travail d’ailleurs, mais peu importe, le fait est qu’échanger avec d’autres professionnels du milieu, c’est non seulement agréable,mais aussi très enrichissant.
Idem pour la fameuse communauté. Chaque commu a ses mécènes, ses fidèles, ceux qui viennent une fois de temps en temps, ou ceux qui sont là tous les jours pour vous soutenir. Peu importe, le fait est que bâtir quelque chose à échelle humaine sur la base de relations sociales, mêmes virtuelles, c’est royal.
Et pas la peine de dénigrer la chose en insistant justement sur le côté virtuel. Aucune honte à nouer des relations amicales avec des gens sur internet, ce n’est pas une tare. Je préfère 100 fois voir un gosse qui se fait des potes sur internet qu’un gosse qui va traîner dans les rues à 11h du soir. Si ça peut aider certains à sociabiliser, allons-y !
Donc oui, rien que pour les rencontres, on a encore un gros avantage du métier de créateur de contenu.

Inspirer les autres

Moi-même j’ai été influencé par plusieurs personnes dans ma vie, pas en négatif, mais dans le sens « inspiré ». Et le fait de pouvoir recréer ça avec d’autres personnes, c’est juste le feu en fait. Rendez-vous compte, je crée des choses, et il y a des gens qui me disent qu’ils aiment bien ce que je fais. Bon déjà c’est cool.
Mais franchement, la récompense ultime, c’est quand quelqu’un vient vous voir et vous dit que vous avez été une source d’inspiration pour elle. C’est tellement satisfaisant. Et pas juste « satisfaisant » pour se la péter, non là c’est carrément vous avez inspiré la création de quelqu’un d’autre ! Limite je me rends compte à quel point c’est incroyable en écrivant cette vidéo. Donc du coup en le disant à haute voix… Et ça quand même, c’est quelque chose que peu de métiers procurent.
Donc créer quelque chose, en soi c’est déjà bien, mais que votre propre création inspire les autres et voir ensuite le résultat, c’est à la fois gratifiant et enrichissant. Gratifiant dans le sens où c’est une manière de valider votre contenu, enfin je sais pas si je m’exprime bien, mais le fait que les autres s’inspirent de vous ça veut peut-être dire que ce que vous faites, c’est bien ?
Et c’est enrichissant tout simplement parce que dans les créations des autres, mêmes si vous y voyez votre inspiration, eh bien vous pouvez découvrir de nouvelles choses, de nouveaux aspects que vous n’auriez peut-être pas envisagés au premier abord.
Donc en fait c’est tout bénéf, ça permet de s’épanouir, tout simplement.

  

Et voilà pourquoi j’aime ce métier, voilà pourquoi j’aime être créateur de contenu. Il y a probablement d’autres raisons, là quand j’ai écrit cette vidéo j’ai pris ce qui venait en premier, mais si vous pensez qu’il peut y avoir encore d’autres avantages que je n’ai pas mentionnés, n’hésitez pas à les indiquer dans les commentaires. Je lis pratiquement tous les commentaires, donc vous pouvez y aller.
Enfin pour faire le parallèle avec la vidéo précédente où je vous présentais plutôt les points négatifs, les inconvénients du métier, j’ose espérer que celle-ci vous aura encore plus motivé, parce que les avantages à devenir créateur de contenu, que ce soit streamer ou youtubeur ou autre, ces avantages sont considérables, notamment sur le plan du développement personnel, et ça c’est quand même formidable.
Sur ce, je ne vous embête pas plus longtemps, on se retrouve sur Twitch dès que je suis en live les lundi, mercredi et vendredi soirs. Si vous avez des questions techniques concernant le streaming, vous pouvez rejoindre le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, pensez à bien valider les règles sinon vous ne verrez pas les salons de discussion. Allez, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… bon stream !