Contrôler Son Stream Avec la Voix – Tutoriel Voice Attack

0
162

Eh non, vous ne rêvez pas, j’utilise bien des commandes vocales pour contrôler OBS. Cela est possible grâce au logiciel VoiceAttack, qui est un logiciel de reconnaissance vocale à installer sur Windows. Et si vous aussi vous voulez faire pareil, eh bien je vous montre comment faire, tout de suite !

OK Google. Euh… Nadine !

Hello Youtube, c’est Tom, j’espère que vous allez bien, Nadine et moi on est ravis de vous retrouver ! Hein, Nadine ?
Donc on va voir comment utiliser la reconnaissance vocale pour animer son stream grâce à VoiceAttack. Je vous donnerai des exemples parce que je me suis plongé dans la doc du logiciel et c’est vraiment hyper complet, on peut faire bien plus que des simples changements de scène ultra basiques que n’importe qui est capable de faire. Alors notez qu’on peut utiliser VoiceAttack dans plein de situations, l’idée a été évoquée par un viewer lors d’un live Twitch, mais ça pourra notamment être utile aux personnes en situation de handicap par exemple, qui pourront utiliser leur voix plutôt que les périphériques classiques que sont le clavier ou la souris.
Mais allez, je sens que vous êtes impatients de voir comme ça fonctionne, donc on démarre.

Le logiciel VoiceAttack

Première étape, télécharger et installer le logiciel VoiceAttack. Lien dans la description, classique. En arrivant sur le site, cliquez sur « Download », ça vous amènera plus bas sur la page, cliquez alors sur la grosse disquette pour démarrer le téléchargement. Une fois téléchargé, installez le logiciel comme n’importe quel autre logiciel, rien de compliqué ici, et une fois l’installation terminée, ouvrez VoiceAttack.
Au lancement, vous verrez un message d’avertissement vous indiquant que vous utilisez la version d’essai gratuite du logiciel. Cette version gratuite vous permet de créer 20 commandes, là où la version complète vous offre un nombre illimité de commandes. Pour info, si la version complète vous intéresse, sachez qu’elle ne coûte que 10$, c’est vraiment pas cher. Mais bon, pour l’exemple, la version gratuite suffit pour l’instant.

Ajouter une commande vocale

Alors une fois qu’on est sur VoiceAttack, on a une interface basique. Pour ajouter des commandes il faudra cliquer sur le bouton avec un crayon en haut à droite. De base, vous avez quelques commandes déjà préinstallées, je les ai enlevées pour faire de la place étant donné que la version gratuite est limitée à 20 commandes. Cliquez sur « New command » et c’est sur la première ligne que vous allez définir la phrase qui déclenchera votre action.
La façon la plus basique d’utiliser VoiceAttack, mais qui fonctionne très bien, c’est d’utiliser des raccourcis clavier. Quand je définis une commande vocale, je peux faire en sorte que VoiceAttack appuie sur une touche du clavier à ma place.
Exemple très simple avec un changement de scène sur OBS : je crée une nouvelle commande, et quand je prononce la phrase « caméra de surveillance », je veux qu’OBS bascule sur ma scène de caméra de surveillance. Donc pour ça je clique sur « Key Press », et là je peux déterminer un raccourci clavier, je peux définir si je dois appuyer sur la touche, rester enfoncé dessus, la relâcher, il y a pas mal d’options, moi je veux juste appuyer une fois sur la touche de raccourci.
Donc moi je définis la touche F24, je clique sur OK deux fois, puis sur Apply, et sur OBS, je vais dans les paramètres et dans le menu raccourci clavier, je vais définir le même raccourci pour ma scène. Si vous n’avez pas de touche F24 sur votre clavier, eh bien utilisez simplement la commande vocale que vous venez de créer. Cliquez sur « Appliquer », et on peut tester le résultat dans la foulée, donc si je dis « caméra de surveillance », ma scène change automatiquement.

Lier VoiceAttack et LioranBoard

Donc ça c’était vraiment une utilisation basique avec des raccourcis clavier. Mais on peut aller un peu plus loin, toujours en utilisant des raccourcis clavier, mais en associant un bouton que vous avez créé sur LioranBoard. Si vous ne connaissez pas LioranBoard, j’ai fait une vidéo complète dessus en juin 2020, mais en gros c’est un logiciel qui vous permet de contrôler OBS via les points de chaîne, les abonnements Twitch, les Bits… Enfin vous pouvez permettre à vos viewers de contrôler votre OBS directement via Twitch, sans intervention de votre part. Donc si ça vous intéresse, allez voir la vidéo.
Mais bon, tout ça pour dire que si vous avez créé des boutons sur LioranBoard, vous pouvez les associer à des raccourcis clavier et donc à VoiceAttack.
Exemple : j’ai un bouton « Sadness » qui déclenche une animation quand les viewers récupèrent une récompense en points de chaîne sur Twitch. Si je veux déclencher moi-même cette animation avec VoiceAttack, je peux associer un raccourci clavier au bouton. Pour ça je vais sur mon bouton, clic doit, j’obtiens ainsi l’ID du bouton, si je clique dessus ça le copie dans le presse-papier d’ailleurs. Je reviens au menu principal, je clique sur « Trigger Shortcut », sur le petit « + », et là j’ajoute simplement ma touche de raccourci et je colle l’ID du bouton.
Voyons si ça fonctionne : « Tristesse ». Magnifique.

Réponses aléatoires

Une autre petite astuce qu’on trouve dans la doc du logiciel, c’est qu’on peut définir plusieurs réponses pour une même commande. C’est comme ça que mes viewers ont l’impression que je « parle » avec Nadine. Oui, Nadine c’est le nom que j’ai donné à mon IA, rapport à Uncharted The Lost Legacy. Voilà.
Alors première chose, pour générer des réponses avec la synthèse vocale, c’est très simple. Quand vous créez votre commande, au lieu de déclencher l’appui sur une touche, on va aller dans « Other → Sounds → Say Something with Text-To-Speech ». Ainsi la synthèse vocale énoncera le texte que vous aurez défini à l’avance.
Et deuxième chose, pour ajouter d’autres réponses aléatoires, eh bien il vous suffit simplement de séparer vos réponses par un point-virgule, comme ça la synthèse vocale prendra une phrase au hasard pour répondre, créant ainsi l’illusion d’une IA évoluée. N’est-ce pas Nadine ?

Utiliser des variables

Dans la continuité de ce qu’on a fait juste avant avec la synthèse vocale qui peut répondre à nos commandes, si on regarde un peu dans la doc de VoiceAttack, on voit qu’il est possible d’utiliser des variables. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que je peux, par exemple, demander à Nadine de me donner l’heure, ou de m’indiquer le nombre d’abonnés de ma chaîne Twitch.
Vous avez un très grand nombre de variables que vous pouvez utiliser avec VoiceAttack, exemple de base avec la variable {TIME} qui va donner l’heure système. Exemple avec la commande vocale « Quelle heure est-il ? », qui va activer la synthèse vocale avec cette variable {TIME}.
Pour que la synthèse vocale m’indique le nombre d’abonnés de ma chaîne Twitch, c’est un peu plus d’étapes mais pas forcément plus compliqué quand on sait où on va. Personnellement j’utilise le logiciel Stream Labels de Streamlabs, qui permet de générer des fichiers texte qu’on peut ensuite intégrer sur notre overlay dans OBS pour afficher le nombre de followers, d’abonnés, le nom du dernier sub, etc. Donc ça certains d’entre vous connaissent déjà, pas de problème.
Sur VoiceAttack, je vais définir une commande vocale et à chaque fois que je dirai le texte « Combien y a-t-il d’abonnés », je vais définir une variable pour récupérer mon nombre d’abonnés et demander à la synthèse vocale de l’énoncer. Pour ça, une fois que j’ai créé ma commande, je vais dans « Other → Advanced → Set a Text Value », je donne un nom à ma variable, donc ici par exemple « sub », je coche la case « Value from file/URI », ça va permettre de choisir un fichier texte. Là je vais tout simplement aller chercher dans le répertoire de Stream Labels le fichier texte indiquant mon nombre d’abonnés, ici il s’appelle « total_subscriber_count.txt », je valide. Ensuite j’ajoute une 2e réponse, en l’occurrence une réponse avec al synthèse vocale, donc je vais dans « Other → Sounds → Say Something with Text-To-Speech », et je vais définir la phrase que je veux faire dire à la synthèse vocale en y incluant ma variable. Donc la syntaxe exacte est donnée dans la doc du logiciel, mais pour l’exemple ici, j’ai une variable {TEXT:sub} que je peux inclure dans une phrase ou laisser toute seule. Je valide tout, je clique sur « Apply », et normalement ça devrait fonctionner.

Astuces de dernière minute

Si OBS est lancé en mode administrateur, VoiceAttack doit être lancé en mode administrateur aussi, sinon ça risque de ne pas fonctionner. Pour ça, faites un clic droit sur votre raccourci VoiceAttack et cliquez sur « Exécuter en tant qu’administrateur ».
Autre point, vous l’avez remarqué, si vous ne voulez pas que les raccourcis clavier interfèrent avec votre jeu, vous pouvez utiliser les touches de fonction, notamment les touches F13 à F24, que vous n’avez pas forcément sur votre clavier car ce sont des touches qu’on avait sur les vieux claviers, mais qui sont malgré tout reconnues par Windows, donc autant en profiter ça fait 12 touches de raccourcis garanties 100 % safe.
Enfin, quand vous définissez une commande vocale, vous pouvez faire en sorte qu’elle soit reconnue uniquement lorsqu’elle est isolée, donc il faudra qu’il y ait un silence avant et un silence après, ou bien quand elle est incluse au milieu d’une phrase. Pour ça, dans le champ « Recognition », choisissez « Normal » si vous voulez isoler la commande, ou « Continuous Speech » si vous voulez que la commande soit détectée dès que vous parlez, même quand vous êtes en plein milieu d’une phrase.

 

Et voilà qui clôt ce tutoriel VoiceAttack, j’espère que ça vous aura plu, si c’est le cas n’hésitez pas à laisser un pouce bleu, à vous abonner à la chaîne et activer la cloche, c’est gratuit et ça fait plaisir. Si vous voulez d’autres exemples de ce que peut faire VoiceAttack, venez donc voir à quoi ça ressemble dès que je suis en live sur Twitch, les lundi, mercredi et vendredi soirs, la commu vous accueille toujours avec le sourire. Et si vous avez des soucis techniques avec votre stream, pensez à rejoindre le serveur Discord Zero Absolu Gaming, lisez bien les règles pour déverrouiller les salons de discussion, et la commu se fera un plaisir de vous répondre le plus vite possible.
Sur ce, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… bon stream !