Vous êtes très nombreux à utiliser OBS Studio, d’ailleurs pour ceux qui seraient passés à côté, on a fait un petit sondage récemment dans l’onglet Communauté de la chaîne et sur près de 2000 votes, on a quand même eu plus de la moitié de réponses en faveur d’OBS. Au passage, pour les presque 40 % de ceux qui utilisent Streamlabs OBS, vous avez une vidéo du même genre où je vous présente les 5 meilleures appli pour Streamlabs OBS, si ça vous intéresse.
Bref, dans cette vidéo je vais vous présenter 6 nouveaux plugins bien sympa pour OBS Studio, de façon très simple en vous expliquant à quoi ils servent, ce qu’on peut faire avec, et en vous donnant éventuellement quelques exemples d’utilisation histoire de booster votre côté créatif. On y va !

Oh bah ça alors, des plugins !!

Salut YouTube, c’est Tom, votre streamer préféré. Bien ou bien ?
Cette vidéo est donc dédiée aux streamers qui voudraient pimenter un peu leur stream en ajoutant des fonctionnalités sur OBS. On en profite pour remercier le sponsor de cette vidéo qui est Own3d. Vous connaissez bien ce site, mais Own3d a également créé un plugin pour OBS Studio, Own3d Pro, que vous pouvez installer en quelques clics et qui vous donne accès à plein de fonctionnalités supplémentaires moyennant un abonnement mensuel. Plein de fonctionnalités que j’ai détaillées dans une vidéo il y a quelques temps. Bref, les abonnements démarrent à 11 € / mois, c’est dégressif si vous prenez à l’année, et surtout, avec ça vous avez accès à tous les thèmes et overlays de votre choix, des centaines d’alertes, vous pouvez tous les tester. Et j’en profite pour vous rappeler que les overlays sont désormais disponibles en français ! Vous avez par exemple la possibilité de récupérer le pack de stream Zero Absolu Gaming, développé en partenariat avec Own3d, par exemple. Si ça vous intéresse, je laisse mon lien affilié et un lien vers la vidéo pour tout savoir sur le plugin Own3d Pro !

Comment installer un plugin sur OBS

Donc je vais vous présenter ces chers plugins, mais un petit rappel quand même sur la façon dont on installe un plugin sur OBS. En fait, vous avez deux options :

  • si l’auteur du plugin est sympa, vous aurez droit à un fichier .exe pour l’installer automatiquement
  • sinon, il faudra télécharger une archive genre .zip ou .rar et copier les fichiers du plugin dans le répertoire d’installation d’OBS, que vous trouverez normalement à cette adresse si vous n’avez rien modifié en l’installant la première fois : « C:/Program Files/obs-studio »
    Là, soit vous copiez/collez les dossiers « data » et « obs-plugins » contenus dans l’archive, soit vous copiez les fichiers dans le ou les bon(s) dossier(s).

Et c’est tout, c’est simple, pensez à redémarrer OBS.
Pensez aussi à laisser un petit pouce bleu, à vous abonner à la chaîne et à activer la cloche et toutes les notifications, c’est gratuit et ça soutient la chaîne !
Et on passe donc à ces 6 fameux nouveaux plugins pour OBS Studio !

Plugin Source Switcher

On démarre avec un petit plugin qui ne paye pas de mine, mais qui va vous permettre de faire quelque chose qui est souvent demandé, à savoir faire une transition entre plusieurs sources au sein d’une même scène.
Si vous connaissez un peu OBS, vous avez sans doute déjà remarqué la source « Diaporama », qui permet de faire alterner des images avec une petite transition entre chaque. Je ne compte plus les fois où on m’a demandé si c’était possible de faire pareil avec du texte. Eh bien c’est possible, grâce à ce plugin vous allez pouvoir faire alterner n’importe quel type de source. Donc forcément ça fonctionne avec des sources texte, et on peut par exemple faire alterner le nom du dernier follower avec le nom du dernier Sub Twitch, à fortiori si on utilise un outil comme Stream Labels qui permet de récupérer plein d’informations dans des fichiers textes dynamiques.
Donc vraiment, c’est un truc tout bête mais qui n’est pas possible de base avec OBS, du coup ce petit plugin est ultra pratique et j’étais obligé de vous le présenter étant donné que je le conseille régulièrement à ceux qui veulent faire ce genre d’effet.
Alors on n’est pas limité aux sources texte, bien sûr, on peut faire alterner n’importe quel type de source, c’est assez facile d’utilisation il faudra simplement ajouter le nom exact d’une source pour que ça fonctionne, on peut modifier la durée d’affichage, gérer l’ensemble avec des raccourcis clavier… Bref, le résultat est là. Et on passe au plugin suivant !

Plugin Window Follower

On reste sur un plugin « fonctionnel » qui va là encore nous simplifier la vie.
Vous avez peut-être déjà remarqué, mais quand vous ajoutez une source de capture de fenêtre dans OBS et que votre programme n’est pas en plein écran, si vous déplacez la fenêtre ça peut vite partir en sucette sur l’aperçu OBS, et donc sur votre stream. Eh bien grâce au plugin Window Follower, à chaque fois que vous déplacerez une fenêtre, la source correspondante bougera de la même façon sur OBS !
Et là vous allez me dire, mais il suffit que je fasse une capture d’écran et on verra mon bureau ! Bien sûr, mais si vous ne voulez pas montrer votre bureau, ou que vous voulez juste une fenêtre spécifique pour l’inclure proprement dans votre overlay, vous faites comment ? Hein ? Eh bien vous utilisez Window Follower, et on n’en parle plus ! Voilà !
Attention, pour que ça fonctionne, il vous faut la bonne version d’OBS.
À part ça, vous aurez des options pour que votre source capture de fenêtre ne dépasse jamais les bords de votre scène sur OBS, un « scale mode » pour ceux qui ont plusieurs écrans… En revanche, ça ne fonctionnera pas bien si vous effectuez une rotation sur votre source ou une transformation 3D que vous pouvez faire en installant le plugin StreamFX, donc on a parlé dans la toute première vidéo sur les plugins OBS que j’ai faite et que je vous invite à voir ou revoir.

Plugin Audio Monitor

Vous en avez peut-être entendu parler récemment, beaucoup de Youtubeur, notamment anglophones, ont présenté ce plugin comme le nouveau Voicemeeter, ou un plugin incroyable qui allait enterrer Voicemeeter. Eh bien il n’en est rien, ça ne fait qu’une partie de ce dont est capable Voicemeeter à savoir un monitoring audio avancé, on verra ça après. Mais je confirme que ça n’a absolument rien à voir avec la fonction première de Voicemeeter qui est de séparer et d’isoler les pistes audio avec ou sans câbles virtuels. Là on ne sépare pas les pistes audio, on va juste pouvoir monitorer, donc effectuer une surveillance, sur les pistes qu’on aura choisies.
Alors ça n’en reste pas moins un plugin hyper intéressant, car on la possibilité de faire apparaître toutes les pistes à monitorer dans le mixeur audio d’OBS, et ça permet vraiment un contrôle avancé. Vous pouvez choisir de n’écouter que votre jeu et pas la musique que vous passez sur votre stream, vous pouvez ajuste le volume de sortie de chaque piste sur votre stream, classique, mais aussi le volume de chaque piste que vous monitorez !
Exemple : vous jouez, vous arrivez contre un boss, vous voulez vous concentrer, eh bien vous pouvez diminuer le volume de votre retour sans modifier le volume de sortie sur votre stream, c’est plutôt pratique, non ?
Donc non, ce n’est pas le nouveau Voicemeeter, en tout cas pas pour l’instant, mais vous pouvez coupler ce plugin avec des câbles audio virtuels et du coup vous n’êtes pas forcément obligé de lancer Voicemeeter. Et c’est en ça que c’est pratique. Mais je le répète, vous aurez besoin des câbles virtuels si vous voulez séparer les pistes audio, pas le choix.

Plugin Dynamic Delay

Alors là on a un plugin assez complet et technique, qui va vous permettre de contrôler votre stream en faisant des ralentis, des retours en arrière et des avances rapides pour revenir au live… C’est un plugin créé par Exeldro, qui est l’un des utilisateurs les plus actifs en ce qui concerne les plugins OBS, certains d’entre vous le connaissent peut-être d’ailleurs.
Bref, ça fonctionne comme le tampon de relecture, à savoir que vous déterminez une certaine durée, par exemple 10 secondes, et à ce moment-là les 10 dernières secondes de votre live seront automatiquement « sauvegardée » au fur et à mesure que votre stream se poursuit. Attention quand même, sachez que plus vous mettrez une durée importante, plus il vous faudra de mémoire sur votre ordi pour la sauvegarde. Donc n’allez pas mettre une durée de 10 minutes, vous allez faire exploser votre PC. Enfin j’exagère, mais soyez raisonnables. Et du coup, ces 10 dernières secondes vous allez pouvoir les réafficher dans une source à part, et vous pourrez les contrôler en modifiant la vitesse de lecture ou en faisant un retour arrière.
Bref, un contrôle total sur vos meilleurs moments, c’est pas forcément très compliqué à mettre en place si on prend le temps de s’y pencher, mais si ça intéresse du monde je pourrai éventuellement vous faire une vidéo sur ce plugin en particulier, plugin qui est vraiment excellent je trouve et qui permet d’animer le stream de façon très originale, notamment si vous voulez mettre en place des ralentis si vous faites un headshot incroyable sur Warzone, par exemple. Donc Dynamic Delay, c’est archi validé.

Plugin OBS Closed Captioning

Là on est sur quelque de chose de pratique et d’intéressant notamment pour les personnes sourdes et malentendantes, puisque ce plugin va vous permettre d’afficher des sous-titres en direct sur votre stream. Donc vraiment, en même temps que vous parlez vous aurez des sous-titres.
Alors c’est activable ou désactivable à souhait pour les viewers, ce n’est pas affiché en permanence, d’ailleurs peut-être que vous ne le saviez pas mais le lecteur Twitch dispose d’un bouton pour activer ou désactiver le sous-titrage lorsque justement des sous-titres sont détectés sur le stream. Donc oui, ça ne fonctionne que pour Twitch pour l’instant, ce n’est pas compatible avec YouTube.
Là en l’occurrence ce plugin utilise l’API Cloud Text-to-speech de Google, ça fonctionne sur le live et aussi sur les VOD, ça fonctionne aussi sur smartphones iOS ou Android et aucune extension n’est requise. Vous avez juste à activer le plugin dans OBS et le lecteur Twitch affichera un petit bouton « CC » pour activer les sous-titres.
Niveau fiabilité, c’est correct mais il y a encore quelques petites erreurs. Et pour le coup le problème vient de l’API de Google directement, mais si vous ne parlez pas super fort ou n’articulez pas assez, comme n’importe quel programme de Text-to-speech ça peut boguer un peu.
Mais c’est une avancée intéressante pour l’accessibilité de votre stream, d’autant que c’est une option facultative je le rappelle. Donc je vous invite à essayer et d’en parler à vos viewers si vous voulez avoir un aperçu de ce que ça peut donner en live, ça peut être une expérience sympa.

Plugin Time Warp Scan

Et le meilleur pour la fin ! Bon j’exagère un chouïa, c’est plus un plugin marrant qu’un plugin vraiment très utile. Mais grâce à lui, vous allez pouvoir reproduire cet effet qu’on a pas mal vu tourner sur TikTok et qui fait marrer, bah 3 minutes et c’est tout… Cela dit, ça ne coûte rien à mettre en place.
Une idée comme ça, pour ceux que ça intéresse : définissez une récompense avec vos points de chaîne Twitch, et à chaque fois que quelqu’un la récupère, utilisez le filtre et essayez de faire une tête différente. Voilà, ça peut être rigolo, on sait jamais, et ça permet d’animer un peu votre live mine de rien.

 

Alors je n’ai montré que quelques exemples ou suggéré uniquement quelques idées d’utilisation de ces plugins pour OBS Studio, mais libre à vie de leur trouver une utilité encore plus créatrice, histoire de donner un peu de plus-value à votre stream.
Du coup, la vidéo touche à sa fin, j’en profite donc pour vous rappeler que si vous avez des questions concernant le streaming, vous pouvez venir me les poser dès que je suis en live sur Twitch, les lundi, mercredi et vendredi soirs, en général on commence les lives par des sessions discussions donc n’hésitez pas à passer. Et pour les questions un peu plus techniques, vous pouvez rejoindre le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, pensez à bien valider les règles pour avoir accès à tous les salons du serveur, et la commu vous répondra le plus vite possible.
Sur ce, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… bon stream !