Tout Savoir sur Nvidia Broadcast : Suppression de bruit, fond vert SANS fond vert, recadrage auto…

0
56

Vous vous souvenez de RTX Voice, l’appli qui permet de supprimer les bruits du clavier dans votre micro ? Eh bien désormais, on a Nvidia Broadcast qui rassemble plusieurs outils dont l’ancien RTX Voice, mais aussi un outil qui permet de supprimer un arrière plan sur votre caméra, comme un fond vert mais donc SANS fond vert, on va s’attarder un peu là-dessus, et enfin vous avez une option de recadrage automatique, qui fait qu’à chaque fois que vous déplacerez votre visage, la caméra vous suivra comme si vous aviez un cameraman perso en fait. Tout cela se fait grâce à de l’intelligence artificielle, c’est un peu flippant mais bon, on en parle ensemble, là, maintenant.

Skynet n’a qu’à bien se tenir

Ça commence à faire pas mal d’outils pour les streamers ça, et c’est plutôt cool. Alors on notera tout de même que, à l’heure ou est publiée cette vidéo, les fonctionnalités liées à la caméra sont encore en bêta, donc le résultat pourra être amélioré à l’avenir.
Et donc on va détailler les 3 fonctionnalités incluses dans l’appli Nvidia Broadcast :

  • réduction de bruit
  • arrière-plan virtuel
  • recadrage automatique

Dites, au fait, vous n’oubliez rien ? C’est rapide et ça ne vous coûte rien, donc merci d’avance, cordialement. (on parle de l’abonnement à la chaîne Youtube)

Réduction de Bruit

C’est tout simplement l’ancien RTX Voice, que je vous avais détaillé dans une vidéo précédente, donc là ça ne change pas grand-chose, le principe reste le même à savoir que vous allez pouvoir soit supprimer/réduire les bruits extérieurs soit sur votre micro, si vous avez un clavier mécanique très bruyant par exemple, soit sur vos haut-parleurs, si le charmant chérubin de votre mate réclame son biberon en pleine partie.
Bref, du coup on a déjà vu les possibilités d’une telle fonctionnalité, si vous voulez plus d’infos à ce sujet, je vous invite à voir ou à revoir la vidéo dédiée à RTX Voice, l’interface aura peut-être légèrement changé mais on retrouve les mêmes options et c’est vraiment intuitif.

Du coup on passe au gros morceau.

Arrière-plan virtuel

Là aussi il y avait déjà eu des prémices avec l’appli RTX Green Screen pour ceux qui se souviennent, eh bien on retrouve les possibilités de jouer avec l’arrière-plan de notre caméra puisqu’on va pouvoir :

  • supprimer simplement l’arrière-plan (fond vert)
  • remplacer l’arrière-plan
  • flouter l’arrière-plan pour obtenir un pseudo effet bokeh

Bon, il est temps de tester tout ça, non ? Alors pour le test, j’utilise deux caméras, une webcam « classique » (Logitech Brio 4K) et un appareil photo numérique (Canon M100). Et maintenant, si j’active Nvidia Broadcast, voilà ce qui se passe.

NB : Évidemment, le passage en italique qui suit est à regarder dans la vidéo…

C’est pas si mal hein ? Quelques éléments à noter tout de même :

  1. la caméra est plutôt de bonne qualité, ça aide quand même pas mal l’IA pour la détection des bords
  2. il se trouve que je n’ai absolument pas décor derrière moi puisque j’ai aménagé une pièce avec gros fond vert, je pensais que ça aiderait un peu plus l’IA mais au final on a quand même des zones avec des imperfections, notamment au niveau du casque
  3. on peut encore voir des imperfections, qui vont dépendre de pas mal de choses comme le contraste entre le premier plan (moi) et l’arrière-plan
  4. vous aurez remarqué que je n’ai pas de fauteuil gaming derrière moi, j’ai un fauteuil Ikea pour les vieux, donc l’IA n’a pas à traiter des contours qui ne sont pas « humains », ça aide.
  5. je n’ai pas de cheveux, mais évidemment les cheveux sont toujours la partie la plus délicate à traiter, même avec un vrai fond vert

Cela dit, même en supposant que vous ayez des cheveux bouclés, un fauteuil gaming noir, un arrière plan sombre et une webcam basique genre une C920, n’oubliez pas une chose, c’est ça : eh oui, quand vous serez sur votre scène de jeu en stream, vous aurez plus ou moins cette taille, donc les imperfections seront peut-être plus nombreuses, mais elles seront moins visibles aussi.
Et donc là on était sur le Canon M100, mais si je teste avec la Logitech Brio, voilà ce que ça donne en plein écran, et voilà ce que ça donne en utilisation « normale ». Sans parler de la teinte ou des corrections colorimétriques qu’on pourrait faire et que vous pouvez retrouver dans une vidéo précédente sur cette chaîne, le résultat est quand même pas mal, limite meilleur.
En tout cas c’est bien mieux que la suppression d’arrière-plan de Zoom, ou même que les applications payantes genre VCam pour ceux qui utilisent XSplit et qui coûte 40$ ou encore ChromaCam qui coûte 30$.

On va faire un dernier test pour comparer avec un vrai fond vert, je peux mettre les deux sources côte à côte, avec à droite le rendu de Nvidia Broadcast, et à gauche le Canon M100 en source directe sur OBSD, avec filtre d’incrustation en chrominance pour supprimer le vrai fond vert. Même si le vrai fond vert est effectivement encore bien devant en terme de traitement, on n’est quand même pas si mal avec Nvidia Broadcast.

Et du coup on passe à la dernière feature.

Recadrage automatique

Là le principe est très simple, une IA va déterminer où se situe votre visage et le suivre, tout simplement. Alors évidemment non, votre caméra ne va pas « bouger » physiquement, en gros il va y avoir un zoom et le cadre pourra ainsi se déplacer pour suivre votre visage.
Ça sera encore plus parlant avec un exemple, donc voilà un petit test avec le Canon M100. J’enclenche la fonction, ça zoome, et si je me déplace, le cadre reste sur mon visage, et ça c’est quand même archi cool.
Bien entendu, plus vous aurez une caméra de qualité, plus ça sera intéressant, ça va de soi.

Voilà grosso modo la présentation de cette « nouvelle » appli Nvidia Broadcast qui, rappelons-le, est encore relativement récente, ça veut dire qu’il devrait encore y avoir des améliorations à l’avenir.
Un point rapide sur la consommation, l’impact de Nvidia Broadcast sur votre carte graphique. D’après les premiers retours et d’après mes propres tests, on tourne sur quelques petits pourcents d’utilisation du GPU, ce qui n’est pas étonnant étant donné que l’IA utilise les coeurs Tensor, donc c’est tout bon.
Enfin, notez que pour ceux qui veulent encore utiliser RTX Voice de façon indépendante, un patch a été déployé et vous n’avez normalement plus besoin d’aller trifouiller dans les fichiers pour que ça fonctionne avec une carte graphique de type GTX.

Si vous avez des questions concernant Nvidia Broadcast, n’hésitez pas à passer sur Twitch et à vous exprimer dans le chat quand je suis en live, les lundi, mercredi et vendredi soirs, on a toujours le temps pour une petite session Just Chatting. Et pour les questions plus techniques, on vous aide sur le serveur Discord Zero Absolu Gaming, pensez à bien lire les règles pour avoir accès aux salons d’aide et n’hésitez pas à aider les autres à votre tour, partagez vos connaissances !
Sur ce, on se retrouve très vite pour une prochaine vidéo et d’ici-là… bon stream !