Vers une Baisse de Revenus Pour les Streamers Twitch ?

0
61

Twitch va baisser le tarif de ses abonnements, les fameux Subs, en fonction du pays dans lequel se trouve l’abonné, et ça s’appelle la tarification locale des abonnements.
Petite parenthèse rapide : ne confondez pas un abonné YouTube et un abonné Twitch. Un abonné YouTube c’est l’équivalent d’un Follower sur Twitch, et c’est gratuit. Un abonné sur Twitch, c’est l’équivalent de quelqu’un qui prend une souscription à une chaîne YouTube, c’est payant, et ça sert notamment à soutenir le créateur. Parenthèse fermée, et on va continuer en discutant un petit peu de cette nouvelle actu concernant Twitch qui veut donc diminuer le prix des Subs en fonction des pays, ce qui soulève plein de questions, qu’on va voir ensemble, maintenant.

Pas assez cher, mon fils !

Je ne vous ai pas dit bonjour, alors Salut YouTube, c’est Tom ! Votre streamer préféré !
Donc Twitch qui veut baisser le prix des Subs en fonction des pays, si on regarde ça de loin du point de vue des spectateurs, des viewers que nous sommes, c’est plutôt bien, on paye moins cher pour s’abonner à une chaîne Twitch. C’est même très bien en terme d’égalité pour les pays, parce que 5 $ en France, c’est pas grand-chose, mais 5 $ en Turquie ou même en Inde ça représente déjà beaucoup plus. Et donc quelqu’un qui habite en Turquie, par exemple, pourra désormais payer un abonnement plus adapté à la situation économique de son pays. Donc d’un point de vue équité, c’est plutôt positif.

Tarification localisée des abonnements

Ça a commencé avec le Mexique et la Turquie qui ont été les deux premiers pays à voir le tarif des abonnements baisser, et donc un Sub qui coûtait à la base 5 $, coûte désormais 48 pesos au Mexique, soit à peu près (on arrondit) 2,4 $, et en Turquie le tarif est passé à 9,90 livres turques, donc à peu près 1,2 $. Notez que si on ramène ça en euros juste pour se donner un ordre d’idée puisqu’un Sub en France coûte 5 balles, ça fait le Sub au Mexique à 2 € et le Sub en Turquie à 1 €.
Mais bon, autant vous dire que cette annonce a énormément fait réagir, que ce soit les viewers ou les streamers, et du coup ça soulève beaucoup de questions. J’ai regardé un peu sur Twitter les réactions des gens, j’ai noté pas mal de choses intéressantes et j’ai même trouvé quelqu’un qui a réalisé un simulateur de revenus avant/après changement des tarifs, je vous mettrai le lien vers le tweet qui lui-même renvoie vers un Doc Google.
La France n’a pas encore son nouveau tarif mais elle fait partie des pays qui seront impactés, donc difficile de chiffrer quoi que ce soit, mais sachez que ça va arriver d’ici septembre ou octobre au plus tard. Enfin, notons que les tarifs resteront inchangés pour quelques pays, à savoir : États-Unis, Canada, Suisse, Israël et Japon.

Impact sur les streamers FR

Alors pour la majorité des streamers FR l’impact ne sera peut-être pas aussi important que pour les streamers anglophones, car je ne sais pas pour vous, mais des abonnés mexicains, perso je n’en ai pas beaucoup. A contrario, un streamer anglophone touche une audience beaucoup plus large et par définition, quelqu’un qui parle un peu anglais pourra tout à fait prendre l’initiative de s’abonner chez un tel streamer, quel que soit son pays d’origine. Ça ne veut pas dire que les streamers FR ne seront pas du tout impactés, mais peut-être un peu moins que les streamers américains. En fait on en revient à ce point : tout va dépendre du tarif final des abonnements, et ça on ne le saura que quand Twitch nous le dira.

Vers une baisse de revenus ?

Mais globalement, si les Subs sont moins chers et que la répartition des revenus ne change pas, ça peut potentiellement impacter de façon négative les streamers, qui pourraient gagner moins ! On va partir du contrat standard pour les affiliés et les partenaires, à savoir que pour un Sub de niveau 1, la répartition des revenus est de 50/50. Et là on va rester très théoriques car en réalité la répartition finale après les retenues diverses est plus proche de 40/60, les 60 % étant pour Twitch, mais bon…
Si le prix du Sub diminue et qu’il passe en France, admettons, de 5 € à 4 €, au lieu de toucher 2,50 € sur un Sub, le streamer ne touchera plus que 2 €. Et encore une fois on reste dans la théorie ici, car en pratique 2 € c’est déjà ce que touche un streamer sur un Sub dans les beaux jours, en descente avec le vent dans le dos. Bref.

Compensée par plus de Subs ?

Parce que du coup, l’argument de Twitch, qu’on peut concevoir, ne soyons pas fermés, c’est de dire que si le prix du Sub diminue, plus de gens pourront s’abonner. Eh oui, c’est moins cher ! Sauf que, comme beaucoup de streamers l’ont laissé entendre notamment sur Twitter, pour un petit streamer ou un streamer moyen on va dire, sa communauté et ses Subs se renouvellent relativement peu, donc est-ce que vraiment on peut penser qu’il aura plus de Subs uniquement parce que le prix baisse ? L’avenir nous le dira, évidemment, et ça dépendra du tarif final du Sub, mais je ne suis pas forcément très optimiste à ce niveau, comme une bonne partie de mes collègues streamers.
Après il y a toujours ceux qui vivent chez les Bisounours et qui pensent que tout va être rose et que tout va bien se passer. Peut-être. Moi j’ai un pied dans la réalité et mon humble expérience de la vie me fait dire qu’en général, les changements de ce genre sont rarement bénéfiques. Si Twitch fait ça, c’est que ça va surtout avantager Twitch. Mais bon, on verra bien, j’espère sincèrement me tromper.
Mais le fait que Twitch, justement, insiste autant sur son plan d’aide, qui couvre quand même plus de la moitié du contenu de la page d’aide officielle mise en ligne par Twitch, ça pue un peu, ça peut laisser supposer que Twitch prévoit quand même que les créateurs gagnent moins d’argent, en tout cas au début. Mais c’est déjà pas mal que Twitch se décide à « aider » les streamers durant cette transition, aide qui se fera sur douze mois au maximum, sous conditions d’être éligible et qui s’appelle « Ajustement du revenu ».

Ajustement de revenu Twitch

Du coup quels sont ces critères d’éligibilité ?
Pour ceux que ça intéresse, je mettrai également en lien la page d’aide dédiée à ça sur Twitch, mais on va décortiquer un peu ce plan d’aide en essayant de la faire relativement courte.

  • Détermination du point de référence :
    • on prend la part des revenus provenant des Subs sur les 3 derniers mois : Twitch fera une moyenne qui servira de « revenu de référence »
    • on prend le nombre d’heures streamées sur les 3 derniers mois : Twitch fera également une moyenne mensuelle des heures de stream
  • Critère n°1 : il faut streamer au moins 85 % de la moyenne définie juste avant. Donc si ma moyenne est de 100 heures de stream par mois sur les trois derniers mois, il faut que je streame au moins 85 heures pour bénéficier de l’aide.
  • Critère n°2 : il faut qu’au moins 20 % de mon revenu de référence provienne de Subs dont le tarif local a été changé. Donc ça, pour les streamers FR pas de problèmes puisque le tarif en France va changer et qu’à priori un streamer FR a une grande majorité de Subs provenant de France.
  • Critères supplémentaires : pas plus de 200 heures de stream par mois si la moyenne de référence est à 200 heures ; au moins 5 heures de stream par mois.
    Bientôt, on aura tous un récap de ça dans notre tableau de bord Twitch, donc ne vous prenez pas la tête à tout calculer, ça va venir tout seul.

Montant de l’aide ?

Mais si jamais vous remplissez ces critères, alors Twitch pourra vous aider pendant 12 mois au maximum en vous fournissant un complément de revenus :

  • les trois premiers mois : Twitch assurera 100 % de la différence entre votre nouveau revenu et l’ancien, votre revenu de référence.
  • les trois mois suivant, donc 2e trimestre : Twitch prendra en charge 75 % de la différence entre votre nouveau revenu et votre revenu de référence.
  • au 3e trimestre : Twitch prendra en charge 50 % de cette différence.
  • au dernier trimestre donc sur les 3 derniers mois de cette période d’aide d’un an : Twitch prendra en charge 25 % de la différence entre votre nouveau revenu et votre revenu de référence.

Ça paraît compliqué, mais si vous voulez quelque chose de plus concret, je vous renvoie à nouveau vers le Doc Google de simulation de vos futurs revenus dont je vous ai parlé au début. Vous pouvez en créer une copie et pourrez ainsi jouer avec les chiffres, ce qui sera d’autant plus utile lorsque les tarifs locaux FR seront disponibles.

Donc tout ça c’est bien beau, mais si on pousse la réflexion un peu plus loin, on a encore plein de questions sans réponse…

Pourquoi Twitch fait ça ?

Plusieurs raisons possibles. D’un point de vue purement commercial il y a en effet le volume de Subs, ce qui ne sera pas forcément rentable directement pour Twitch, encore que, mais ça peut rapporter sur du long terme. Car un consommateur qui dépense de l’argent sur une plateforme a tendance à rester plus longtemps sur cette plateforme. En restant plus longtemps, on peut plus facilement lui glisser de la publicité, par exemple. Donc forcément, s’il y a plus de Subs en volume, il y aura potentiellement plus d’utilisateurs qui passeront du temps sur Twitch et, potentiellement toujours, plus d’utilisateurs touchés par le pub, donc plus de gains pour Twitch. Ce n’est qu’une hypothèse, mais ça reste totalement plausible.

Utiliser un VPN pour payer moins cher ?

Sur Twitter, certains ont évoqué la possibilité d’utiliser un VPN pour contourner un tarif local. Un VPN (Réseau Privé Virtuel en français) pour ceux qui ne savent pas, ça permet de se protéger, de sécuriser nos informations et, accessoirement, ça permet de changer son adresse IP qui, du coup, peut être associée à un autre pays.
Alors le cheminement de pensée pour en arriver à se dire qu’on va passer par un autre pays pour payer un Sub moins cher, déjà là on est sur une belle démarche de radin, mais Twitch a répondu concernant ce sujet et confirme que, de base, il ne sera pas possible de gruger car les tarifs « locaux » des abonnements sont liés au moyen de paiement et à l’adresse de facturation renseignés dans votre compte Twitch. Bon après si on veut vraiment contourner ça, c’est pas bien compliqué de changer une adresse, mais encore une fois là on est sur une démarche volontaire et active de contournement du système. Personnellement, quelqu’un qui irait jusque-là, je suis pas sûr d’avoir envie de lui dans ma commu. Le geste peut sembler louable, mais moralement c’est quand même un petit peu discutable sans parler de l’aspect légal, parce que renseigner des fausses informations lors de votre inscription sur Twitch, à la limite il n’y a personne pour vérifier, mais imaginons que vous soyez affilié Twitch par exemple, vous remplissez un formulaire fiscal avec vos vraies informations, donc si ça ne correspond pas avec le reste, pas sûr qu’un jour ou l’autre ça ne vous retombe pas dessus.
Dans tous les cas, si vous n’avez pas les moyens de soutenir financièrement un streamer que vous appréciez, un simple follow c’est gratuit, un simple bonjour dans le chat ça fait plaisir. Soutenir moralement un streamer c’est aussi important que de le soutenir financièrement. Croyez-moi.

Les différents seuils ?

Se pose aussi la question des seuils actuels :

  • Quand on est affilié ou partenaire, il faut atteindre un seuil de revenus de 100 $ pour pouvoir être payé par Twitch. Mais du coup, à moins qu’on récupère plus de Subs, ce qui n’est absolument pas garanti, la baisse de tarif engendrera une baisse de revenus et il faudra davantage de temps pour atteindre ce seuil des 100 $. Ça peut être pénalisant pour les streamers plus modestes.
  • Ensuite on a le seuil des émoticônes, car pour ceux qui ne le savent pas, des emplacements d’émoticônes sont débloqués avec le nombre de points de Sub, donc pas exactement le nombre de Subs puisque le nombre de points varie en fonction du niveau d’abonnement. Mais bref, ces paliers vont-ils changer ou pas ? Pour l’instant c’est une inconnue.
  • Enfin, et là ça concerne les partenaires : que va-t-il advenir du fameux seuil pour passer en contrat 70/30 ? La dernière fois que j’ai demandé il fallait 350 Subs payants (hors Prime et Subgift) sur deux mois consécutifs, et il semble que ce seuil change suivant les streamers puisque chacun a une version différente. Mais ce seuil, quel qu’il soit, il va forcément bouger, et ça a d’ailleurs été confirmé par un community manager FR de Twitch. Mais pour l’instant on ne sait pas dans quelle mesure, et ça sera potentiellement toujours un objectif aussi difficile à atteindre.

L’idée des paliers de Sub ?

On peut aussi se poser une autre question et réfléchir à d’autres solutions.
Est-ce que davantage de paliers ça ne serait pas plus simple ? Un Sub à 2 € qui rapporterait un demi subpoint ? Voire carrément permettre aux streamers de définir eux-mêmes leurs propres paliers, comme sur YouTube ? Je ne pense pas qu’on arrivera là, mais ce n’est pas non plus délirant à concevoir.
Aussi, on peut se demander si cette démarche va inciter les gens à prendre davantage de Subs T2 voire de Subs T3 ? Parce que si les tarifs des Subs baissent, on s’attend à ce que ce soit le cas pour tous les nivaux d’abonnement, ça paraît logique.
Idem pour les Subgifts, ça pourrait potentiellement inciter ceux qui offrent déjà des Subs à en offrir davantage, mais ça dépendra de la façon don c’est présenté, à voir…

 

Enfin voilà, j’en ai terminé avec cette petite explication sur ce qui attend les streamers, et ces petites réflexions qui n’ont pour la plupart malheureusement pas encore de réponse. Là c’est encore très frais, donc on aura sans doute l’occasion d’en reparler, quitte à faire un petit bilan avant/après une fois qu’on aura les nouveaux tarifs. En tout cas, j’espère que cette vidéo vous aura été utile. Je vous retrouve sur Twitch si vous avez des questions et que voulez me les poser en live, ou sur le Discord communautaire si vous avez besoin d’aide plus technique avec votre configuration de stream. Et on va s’arrêter là parce que la vidéo est déjà suffisamment longue, donc prenez soin de vous, on se retrouve très vite pour une prochaine vidéo et d’ici-là… bon stream !