Si vous streamez, vous avez forcément déjà entendu parler d’Elgato, la marque allemande rachetée par Corsair en 2018, ou plus précisément d’Elgato Gaming, la branche qui sort des produits comme le Stream Deck ou les boîtiers type HD60S, etc. Eh bien, une nouvelle carte d’acquisition vient de voir le jour. Alors est-ce que ça sera LA carte qui manquait chez Elgato ou est-ce que c’est juste un modèle de plus dont on peut se passer ? On regarde ça !

Donc cette nouvelle carte d’acquisition, c’est la HD60X, et c’est Elgato qui me l’a envoyée pour que je puisse la tester. Alors évidemment on va tenter de rester objectifs, et j’annonce déjà la couleur avec le prix, puisque cette carte d’acquisition coûte 200 € (199,99 €), ce qui était par ailleurs le tarif de la HD60S+ il y a encore quelques jours. Donc on va voir vite fait à quoi elle ressemble, car le design change un peu par rapport aux modèles précédents, on verra également les caractéristiques techniques histoire de déterminer si vraiment il y a de la nouveauté, j’essayerai de faire un petit test de latence également et enfin on terminera avec quelques questions : à qui s’adresse cette carte et comment se place-t-elle face à la concurrence ?

Unboxing HD60X

Alors si on se fait un petit unboxing rapide, bon déjà le nouveau système d’ouverture des produits Elgato, pour quelqu’un d’un peu toqué comme moi c’est perturbant parce qu’on doit déchirer la boîte. On peut toujours la refermer, mais c’est bizarre, c’était comme ça aussi sur la boîte de la Stream Deck Pedal, mais bon, c’est un détail mineur, on est d’accord.

Et donc le principal, c’est ce qu’il y a dedans, on a donc un bundle classique avec la carte d’acquisition HD60X en elle-même, un câble HDMI 2.0, le 2.0 a son importance, et un câble USB 3.0, ou 3.1 Gen 1 pour les puristes, avec un embout type-C pour brancher sur la carte et un embout type-A classique pour brancher sur le PC.

HD60X unboxing bundle

Design

La carte change d’aspect par rapport à ses aînées , les HD60, HD60S et HD60S+ qui partageaient toutes le même design, pour adopter un look un peu plus anguleux, mais surtout, et là personnellement c’est quelques chose que je préfère, toute la connectique se fait du même côté ! Sur les modèles précédents, on avait l’entrée d’un côté et la sortie pour l’écran de l’autre, symboliquement c’était plus simple pour concevoir ce qui doit entrer dans la carte et ce qui doit en sortir, encore que la sortie USB était du même côté que l’entrée, mais c’était tellement moins pratique pour le cable management

HD60X vs HD60S

Donc une entrée HDMI, pour faire entrer le flux audio/vidéo, une sortie HDMI pour faire passer l’info sur un moniteur ou une télé, et une sortie USB pour la capture, pour l’acquisition du flux audio/vidéo sur OBS Studio par exemple, ou sur le logiciel fourni par Elgato. Sans oublier la prise jack 3,5 mm vers l’avant, ce qui permet l’utilisation d’un câble Chat Link par exemple, comme c’était le cas sur la HD60S+.

Recommandations matérielles

  • i5 6e gen / AMD Ryzen 7 mini
  • Nvidia GTX 10xx mini
  • 4 Go RAM
  • port USB 3.0
  • Windows 10 64-bits / macOS 10.13

Curieusement, Elgato ne propose pas d’équivalent AMD au niveau de la carte graphique recommandée, on ne sait pas trop pourquoi, mais ce qui m’intrigue ce sont surtout les processeurs recommandés. Déjà le i5 6e gen c’était limite, mais un Ryzen 7 mini, pour moi c’est surestimé. Donc rassurez-vous, ça marchera avec un Ryzen 5. C’est au niveau de l’encodage que ça risque d’être un peu plus compliqué si vous voulez faire des enregistrements, c’est sans doute pour ça qu’Elgato recommande des CPU de ce style, encore qu’un Ryzen 5 5600X ça suffira amplement aussi, mais bon, pour de la capture, ça fonctionne sans problème même avec des plus petits processeurs.

Caractéristiques techniques

Capture

  • 4K30 HDR / 1440p60 SDR / 1080p60 HDR / 1080p120 SDR
  • HDR10 supporté sur Windows uniquement car nécessite l’appli 4K Capture Utility d’Elgato
  • Inclus une fonctionnalité de mappage de ton local SDR, qui fait qu’en gros, si vous utilisez OBS et que vous jouez en HDR et que vous capturez en SDR pour Twitch par exemple, vous n’aurez pas ce fameux voile gris que certains redoutentHD60X mappage de ton local SDR

Passthrough (PT)

Le passthrough, c’est en gros ce qui peut « transiter » par le boîtier quand vous branchez un écran sur le HDMI Out.

  • 4K60 HDR / 1440p120 SDR / 1080p240 SDR
  • supporte le VRR (Variable Refresh Rate)

VRR

Le VRR permet de synchroniser les fréquences d’images par seconde du moniteur et de la carte d’acquisition, ce qui a pour effet de réduire considérablement le tearing et le stuttering, donc quand l’image est déchirée ou saccadée. Il faudra un moniteur équipé du VRR ou du AMD Freesync pour profiter de cette fonctionnalité, et évidemment une source capable d’utiliser le VRR, comme une Xbox Series. À l’heure où est publiée cette vidéo, la PS5 ne prend pas en charge le VRR, mais une annonce de fin mars indique qu’une mise à jour prochaine lui permettra de prendre en charge le VRR. Les consoles d’anciennes génération et la Switch ne proposent pas le VRR. Enfin sachez que ce VRR sera actif entre 48 et 120 fps, donc si le frame rate de la console descend sous les 48 fps par exemple, on aura un peu de tearing.

HD60X VRR

Enfin, notons que la norme retenue est le HDMI 2.0.

Scaling

On notera aussi que le scaling a été amélioré, exemple avec quelques résolutions et frame rate de sortie :

  • 1440p120 → passthrough 1440p120 → capture 1440p60
  • 1080p240 → passthrough 1080p240 → capture 1080p120
  • 4K60 HDR → passthrough 4K60 HDR → capture 1080p60 HDR / 4K30 SDR

Donc clairement on insiste sur les hautes fréquences en termes de fps, donc une volonté de s’aligner sur les caractéristiques techniques des dernières consoles ou des PC avec un haut frame rate.

Latence

Autre point notable, la HD60X est annoncé sans latence au niveau du passthrough, ce qui est un argument de taille puisque ça permet de jouer sur son écran sans avoir délai entre l’action qu’on fait sur la source, par exemple sur le jeu de lancé sur une console, et l’affichage sur l’écran ou la télé. J’ai donc voulu vérifier si c’était vrai, et pour ça j’ai simplement branché la sortie HDMI de mon PC sur la HD60X, que j’ai alimentée via son cordon USB, et j’ai branché la sortie HDMI de la HD60X sur un autre écran. J’ai dupliqué l’affichage de mon PC afin d’avoir mon Windows, les deux écrans sont d’ailleurs les mêmes modèles de chez Iiyama, et j’ai lancé un chronomètre affichant les millisecondes pour voir s’il y avait un décalage. Résultat : en 1080p60, il n’y a absolument aucun décalage, donc vraiment aucune latence en ce qui concerne le passthrough !

HD60X test latence passthrough

Pour le fun, j’ai refait l’expérience avec la capture cette fois-ci, donc avec l’affichage sur mon PC et le retour OBS sur mon PC de stream avec la HD60X branchée dessus, et là pour le coup il y a une petite latence, mais comme le signal transite par USB et non par DHMI, c’est normal. Et après plusieurs mesures, en moyenne j’ai observé une latence d’environ 180 ms entre la source et le retour sur l’appli Elgato, et de seulement 63 ms entre la source et le retour OBS, donc autant vous dire qu’à moins d’être un PGM, on peut carrément jouer sur le retour OBS !

HD60X test latence capture

Une carte pour qui ?

Donc on voit bien qu’Elgato a voulu compléter sa gamme en sortant une carte ou plutôt un boîtier d’acquisition supportant les hauts frame rates, et c’est bien ce qui manquait, car avant seule la 4K60 Pro permettait le passthrough jusqu’à 240 fps. Du coup, entre la 4K60 Pro et la HD60X, eh bien déjà l’une est interne et l’autre est externe, et l’autre différence c’est que la 4K60 Pro permet également la capture en 4K60 HDR, là où la HD60X ne va que jusqu’à la 4K30 HDR.

HD60X lifestyle 2

Pour Twitch, la capture en 4K ne nous intéresse pas vraiment, du moins pour l’instant, en revanche pour YouTube, tant qu’à enregistrer du gameplay en 4K, on peut vouloir privilégier les 60 fps plutôt que 30, donc plutôt s’orienter vers la 4K60 Pro. Sinon pour revenir sur Twitch, l’intérêt résidera surtout dans le passthrough, puisqu’on pourra profiter de 120 voire 240 fps sur notre écran tout en capturant 60 fps sur OBS par exemple. Idem pour la résolution, puisqu’on peut récupérer du 1440p60 ou du 1440p120, ça permettra d’avoir un peu plus de finesse au rescale sur OBS !

HD60X lifestyle 1

Du coup, cette HD60X n’est pas forcément adaptée à une Switch, qui ne ne sort que du 1080p60 max, et dans ce cas une autre carte d’acquisition suffira, comme la HD60S ou la HD60S+. Mais d’un autre côté, ça marche aussi et ça peut être intéressant sur le long terme, si on compte capturer une autre machine ou un PC par la suite. D’ailleurs, j’en profite pour vous transmettre le futur lineup communiqué par Elgato, puisque certaines cartes vont arriver en fin de vie et ne seront pas remplacées, c’est le cas des HD60S et HD60 Pro, et du coup à terme il n’y aura plus que :

HD60S+→HD60X→4K60 S+→4K60 Pro

La concurrence ?

Un petit mot quand même sur la concurrence, car Elgato n’est pas le seul fabricant de cartes d’acquisitions. Alors certes les cartes capables de supporter un passthrough à 240 fps ne sont pas nombreuses, mais comme produit similaire on peut trouver chez AverMedia le boîtier Live Gamer ULTRA (GC553). Il propose grosso modo les mêmes fonctionnalités, avec un passthrough qui monte à 144 fps en 1440p et compatible aussi avec le 21/9 soit une définition de 2560×1080 px. Et si j’en crois la fiche produit Amazon, le prix de base est à 169,90 €, donc 30 € de moins que la HD60X. Donc à vous de voir si vous préférez rester full Elgato avec l’environnement qui va avec, les fonctionnalités liées au Stream Deck etc ou si vous voulez tenter un autre produit. Le résultat sera le même.

 

Donc voilà pour la présentation de cette nouveauté de chez Elgato, que je remercie à nouveau pour l’envoi du produit. J’espère que je n’ai rien oublié, et si la vidéo vous a plu, n’oubliez pas de laisser un petit pouce bleu, vous pouvez aussi vous abonner à la chaîne et activer la cloche. Si vous avez des questions concernant le streaming, vous pouvez venir me les poser dès que je suis en live sur Twitch, la porte est toujours ouverte, et pour les questions plus techniques, je vous invite à rejoindre le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, lisez bien les règles pour débloquer les salons d’aide et on vous répondra au plus vite. Sur ce, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… bon stream !