Stream SANS Saccades Avec OBS – Aucune Perte D’images

0
184

Si vous avez un seul PC pour jouer et streamer, sachez que vous n’avez pas forcément besoin d’une machine de compétition pour éviter les pertes de frames, les saccades ou le lag. Et c’est valable même si vous jouez à Warzone ou Apex, enfin tous les jeux qui ont la réputation d’être de gros consommateurs, pour rester poli.
Dans une vidéo précédente, je vous donnais 30 astuces en 3 minutes pour un stream sans saccades, mais comme vous êtes encore nombreux à poser des questions autour de ça, sachez qu’il existe 3 solutions principales qui fonctionnent dans 90 % des cas si vous êtes victime de saccades sur votre stream.
Alors il va y avoir un peu d’explications plus ou moins techniques aussi, parce que cliquer sur un bouton c’est sympa, mais comprendre pourquoi on clique dessus, c’est mieux. Donc c’est parti !

Attention chérie, ça va couper…

Hé mais on s’est même pas dit bonjour ! Salut Youtube ! C’est Tom ! Votre streamer préféré à l’éternelle casquette, que vous pouvez retrouver les lundi, mercredi et vendredi soirs sur Twitch, on fait très souvent des sessions de discussion, donc si vous avez des questions, n’hésitez pas à passer une tête.
Et avant que j’oublie, parce que ça m’arrive d’oublier, pensez à laisser un petit pouce bleu si la vidéo vous a été utile, vous pouvez aussi vous abonner à la chaîne et activer les notifications pour être prévenus dès qu’une nouvelle vidéo sort !

Donc on va aborder ces fameuses solutions qui vous permettront de réduire voire carrément d’éliminer les saccades sur votre stream, c’est l’objectif.

Choisir son Encodeur

Déjà, un petit rappel sur l’encodeur.
Alors en partant du principe que vous avez un PC capable de faire tourner Apex ou Warzone à plus de 120 fps, on va dire que vous n’allez pas utiliser Quicksync pour encoder, ce qui de toute façon nécessiterait un processeur Intel, l’option n’est pas disponible avec un processeur AMD. Donc en gros, vous avez le choix entre l’encodeur x264 et Nvenc pour ceux qui ont une carte graphique Nvidia. Et si vous avez une carte graphique AMD, tournez-vous plutôt vers le x264 car l’encodeur d’AMD n’est pour l’instant pas ouf en terme de performances ou de qualité d’ailleurs, enfin je trouve.
  
Bref, le x264 va utiliser votre processeur pour encoder le stream, Nvenc va utiliser votre carte graphique. OUI, MAIS Nvenc utilise une puce dédiée à l’encodage, donc l’impact sur votre jeu sera limité. Pas inexistant, mais limité. Sauf si votre carte graphique est utilisée à 100 %, dans ce cas Nvenc peut avoir un peu plus de mal, mais on va partir du principe qu’on peut empêcher la carte graphique de tourner à 100 %, par exemple en limitant les options graphiques de votre jeu ou en limitant les FPS…
Ceux qui suivent les vidéos de la chaîne doivent normalement déjà le savoir, mais si vous avez un seul PC pour jouer et streamer en même temps et que vous êtes équipé d’une carte graphique Nvidia, il est fortement conseillé d’utiliser l’encodeur Nvenc.
Il y a encore quelques semaines, dans OBS on avait le choix entre Nvenc et Nvenc (New). Ce nouveau Nvenc augmente l’efficacité de l’encodeur, et si vous avez une carte équipée d’une puce de génération Turing (donc toutes les RTX, mais aussi les cartes GTX 1650S, 1660, 1660S, 1660Ti), en prime ça améliore la qualité visuelle. Et si vous avez une carte plus ancienne type GTX 1070, 980 Ti etc, vous ne profiterez pas du gain de qualité MAIS vous bénéficierez tout de même du gain en efficacité de l’encodeur, comme l’a indiqué le créateur d’OBS lui-même sur le site officiel, donc ne vous privez pas !
Petite note : je n’ai pas mis la GTX 1650 dans la liste des cartes graphiques récentes et j’ai démarré avec la 1650 Super, parce que seules quelques modèles de 1650 ont une puce Nvenc Turing, les autres auront une puce Nvenc Volta, qui ne bénéficie donc pas des améliorations qui nous intéressent, et il est très difficile de le savoir avant même d’acheter la carte graphique. Donc pour plus de facilités, on démarre avec les GTX 1650 Super.

Tant qu’on est sur l’encodeur, petit rappel également sur les options dans l’onglet Streaming d’OBS : privilégiez « Qualité » plutôt que « Qualité max », et ne cochez pas les deux options « Prédiction (Look-ahead) » et « Améliorations psycho-visuelles », car ces options sollicitent les coeurs CUDA, qui sont la partie de votre GPU qui est utilisée par le jeu ! Et on veut justement éviter de surcharger la carter graphique.
À cet effet, vous pouvez d’ailleurs désactiver l’aperçu de votre stream dans OBS, en faisant un clic droit n’importe où sur votre scène. Ça soulage un petit peu la carte graphique, puisqu’elle était utilisée aussi pour afficher l’aperçu, donc au besoin, ça ne mange pas de pain de le désactiver.

Mode administrateur d’OBS Studio

Là on est sur une astuce qui fonctionne encore et qui avait été exposée à la sortie de la version 24.0.3 d’OBS, donc en octobre 2019. Mais c’est vraiment tout simple, vous faites un clic droit sur votre raccourci OBS → « Exécuter en tant qu’administrateur », et c’est tout !
Ça paraît tout bête, et ça l’est ! Mais en gros, en démarrant OBS en mode admin, ce qui va se passer c’est que les ressources allouées à OBS seront prioritaires. Et très souvent, cette astuce à elle seule permet de supprimer les problèmes dans certains cas.
Par exemple, vous avez un jeu qui consomme quasiment 100 % de votre GPU, OBS aura du mal à faire le rendu et à encoder. Si vous avez un doute et n’êtes pas sûrs d’où vient le problème, quand vous lancez OBS, vous pouvez afficher les statistiques soit en pop-up soit dans un dock. Là vous verrez une ligne « Images manquées en raison d’un retard de rendu ». Si le problème se situe à ce niveau, démarrer OBS en mode administrateur devrait vous aider en répartissant mieux les tâches, pour faire simple.
Du coup vous allez me dire, « Oui mais si je fais en sorte qu’OBS soit prioritaire, j’aurais moins de puissance pour ma carte graphique et mon jeu tournera moins bien ! ». Alors oui, mais à un moment donné il va falloir faire un choix, soit vous acceptez de perdre 10 % de fps (nombre arbitraire) et proposez un stream plus fluide, soit vous restez comme avant, c’est vous qui voyez.
Donc dans tous les cas, si vous êtes sur une config à un seul PC pour jouer et streamer en même temps, je vous conseille malgré tout de démarrer OBS en mode administrateur, ça ne peut pas faire de mal.

Frame rate du jeu (FPS)

Et là c’est la solution ultime, en général quand on en arrive là et qu’on applique cette méthode, il n’y a plus du tout de saccade sur le stream. En contrepartie, vous devrez réduire le frame rate de votre jeu, les fps. Alors oui ça va ennuyer ceux qui voulaient jouer à 144 fps parce qu’on le sait, il vous faut absolument 144 fps pour gagner une partie en ligne… Mais donc l’astuce miracle ici consiste tout simplement à brider votre jeu à 60 fps.
Pourquoi ? Tout simplement parce que l’encodeur en général pour le stream on le règle à 60 fps, donc forcément, quand il voit arriver les 144 images par secondes de votre jeu, le pauvre encodeur panique. En gros il va devoir enlever des images sur les 144 qui lui sont envoyées et n’en garder que 60, et ça lui fait du travail en plus. Alors que si votre jeu tourne à 60 fps, l’encodeur reçoit 60 images par seconde et n’a pas de tri à faire. Moins de travail, plus de performances. CQFD.
Et encore une fois, on ne vas pas rentrer dans le débat, oui c’est mieux de jouer avec un gros frame rate, c’est plus confortable et ça peut vous donner un léger avantage sur quelqu’un qui jouerait à 60 fps, mais déjà il va vous falloir un moniteur adapté, première chose, et surtout on parle d’une configuration pour jouer et streamer en même temps.
Donc tout dépend de la façon dont vous envisagez le streaming : soit vous jouez uniquement pour vous, dans ce cas eh bien faites-vous plaisir et envoyez les fps, soit vous jouez pour divertir les viewers et créer un lien avec une communauté, et dans ce cas vous faites en sorte qu’ils aient une expérience de visionnage convenable et sans saccades. Parce que honnêtement, les viewers ils s’en fichent que vous jouiez à 60 ou à 2000 fps, si le stream saccade, ils iront voir ailleurs. Tout simplement.

  

Bon, et si avec ces 3 astuces de base vous n’avez toujours pas résolu votre problème, eh bien à ce moment-là vous pouvez jeter un œil à cette autre vidéo dont je vous parlais et qui vous propose 30 astuces en 3 minutes pour un stream sans lag, enfin plutôt sans saccades. Et si après tout ça, vous avez encore des saccades, eh bien venez en discuter sur le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, vous pourrez y poser vos questions et la commu fera la maximum pour vous répondre rapidement. Le lien est dans la description juste en-dessous.
Sur ce, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… bon stream !