Pourquoi Et Comment Utiliser Restream.io ?

0
215

Imaginez qu’en un seul clic, vous puissiez lancer un live en même temps sur Twitch, Mixer, Youtube, Facebook Gaming, Steam, Dailymotion (Troll)… Ça vous ferait une sacrée exposition et ça permettrait à encore plus de gens de vous découvrir. Eh bien c’est possible grâce à Restream.io.
Mais attention, cet outil est peut être utile quand vous démarrez dans le streaming, mais je vous déconseille quand même de l’utiliser en permanence, et je vous expliquerai pourquoi dans un instant.
Donc dans cette vidéo on va voir :

  1. pourquoi Restream est un outil intéressant,
  2. pourquoi il faut potentiellement limiter son utilisation,
  3. comment configurer le multistreaming,
  4. comment configurer le chat de Restream.

Ça fait beaucoup, mais ça ne devrait pas être hyper long non plus, alors on y va tout de suite, c’est parti…

Du multi, du streaming, du multistreaming !

Si vous ne me connaissez pas, moi c’est Tom, je suis streamer partenaire Twitch et aujourd’hui on va discuter un peu du fameux Retream.io, qui permet de streamer simultanément sur plusieurs plateformes.
Avant toute chose, on va voir pourquoi c’est un outil intéressant, et si vous voulez aller directement au tutoriel de configuration, vous pouvez avancer la vidéo jusqu’à 03:19.

Pourquoi utiliser Restream ?

La réponse la plus simple et la plus évident, c’est qu’en streamant sur plusieurs plateformes en même temps, cela augmente considérablement les probabilités qu’on vous trouve, ça va permettre à plus de gens de découvrir votre contenu.
Mais à la limite, ce n’est même pas la raison principale. Ce qui va nous intéresser ce n’est pas tant de streamer sur 4 plateformes en même temps, c’est surtout de pouvoir comparer les résultats entre ces différentes plateformes.
Certains connaissent peut-être déjà la méthode du Test A/B, qui consiste en gros à proposer deux fois le même contenu mais présenté de deux façons différentes, afin de voir ce qui fonctionne le mieux. Eh bien à mon sens,, c’est là l’intérêt de Restream, c’est que cet outil va vous permettre de prendre la température sur plusieurs plateformes si vous démarrez dans le streaming. Au passage, si vous aviez raté la vidéo sur le choix d’une plateforme de streaming, je vous mets la fiche en haut à droite de l’écran.
Et donc une fois qu’on a configuré Restream, on va pouvoir analyser les réponses de l’audience, les interactions sur plusieurs plateformes, ce qui est quand même super intéressant.
Alors ça ne veut pas dire que vous DEVEZ absolument streamer sur 12 plateformes en même temps, vous pouvez naturellement faire une présélection, et encore une fois je vous invite à checker la vidéo sur le choix de votre plateforme de streaming.

Pourquoi limiter l’utilisation de Restream ?

La réponse est un peu moins évidente, mais il existe plusieurs raisons à cela.
Premièrement, si vous avez déjà commencé à streamer et que vous êtes affilié Twitch, vous avez signé un contrat qui vous oblige à respecter une exclusivité de 24 heures pour tout le contenu que vous créez sur Twitch. Ça veut dire que vous n’avez pas le droit de co-streamer en même temps sur d’autres plateformes. Une façon de pallier cela, c’est tout simplement de ne pas accepter de devenir affilié Twitch tout de suite quand vous remplissez les critères. Évidemment, la décision finale vous appartient, mais avant de vous de devenir affilié Twitch, prenez bien le temps d’analyser les autres plateformes, on ne sait jamais.
Deuxièmement, à une échelle un peu supérieure, cela peut nuire à votre image de marque. Arrivé à un certain niveau, ça va commencer à faire un peu « désespéré » de streamer sur plusieurs plateformes. Alors c’est peut-être un terme un peu fort, mais une fois que vous êtes établis sur une plateforme, ça fait quand même un peu plus sérieux de ne pas streamer sur X plateformes en même temps. Donc si vous me posez la question de pourquoi je n’utilise pas Restream personnellement, eh bien je vous répondrai ça (et en plus je suis partenaire Twitch donc je n’ai pas le droit).
Mais encore, une fois, quand vous démarrez, d’une part vous n’avez pas encore de « marque », et d’autre part vous utiliserez l’outil pour « sonder » les différentes plateformes.
Avec tout ça bien en tête, on va passer la configuration.

Comment configurer le multistreaming de Restream ?

Déjà, niveau matos, ça ne change pas des masses, vous pouvez utiliser OBS Studio ou Streamlabs OBS par exemple. En fait Restream va simplement vous fournir une clé de streaming que vous renseignerez dans OBS, on va y venir.
Donc après avoir créé votre compte sur le site Restream.io, identifiez-vous et vous arriverez sur votre tableau de bord. Là, vous pouvez commencer à ajouter toutes les plateformes de streaming sur lesquelles vous voulez diffuser.
Attention, ça veut dire qu’auparavant, vous avez créé un compte sur chacune de ces plateformes et que vous êtes aptes à streamer dessus. Si vous créez un compte sur Mixer par exemple, il vous faudra patienter quelques heures avant de pouvoir récupérer une clé de diffusion en continu, en gros avant de pouvoir streamer sur Mixer.
Bref, vous ajoutez les plateformes de votre choix, vous pouvez supprimer chaque plateforme ou la désactiver temporairement si vous ne souhaitez plus diffuser dessus.
Attention à Facebook, comme je vous l’avait indique dans la vidéo précédente sur le choix de votre plateforme de streaming, l’idéal est de créer une page « Créateur de vidéos de jeux ». Or, de base, Restream ne vous permet de streamer que sur une page personnelle, c’est donc peu utile, et l’option permettant de streamer sur une page publique plutôt qu’un profil est payante. Pour un test sur un mois, il vous en coûtera 19 $, donc un chouïa moins en euros.
Toujours sur votre tableau de bord, notez l’onglet « Titles » qui vous permettra de mettre à jour les titres de vos streams sur toutes les plateformes, idem pour les jeux dans la mesure où l’option est prise en charge par la plateforme évidemment.
Enfin l’onglet « Social Alerts » vous permet de lier vos comptes Twitter, Discord et Facebook afin de faire des publications facilement sur ces réseaux sociaux.
On en revient au Dashboard, le tableau de bord, puisque c’est là que vous trouverez le serveur et la clé de streaming. Pour déterminer quel est le serveur le mieux adapté à votre situation, direction le menu de gauche, « Settings », onglet « Streaming setup ». Là vous pourrez effectuer un test pour déterminer le serveur idéal. Choisissez celui avec la meilleure réponse, vous pouvez même faire un test d’upload pour être sûr.
Et ce sont donc ces informations que sont le serveur et la clé de streaming qu’il vous faudra renseigner dans votre logiciel de streaming. Voici l’exemple avec OBS, où ça se passe dans les Paramètres, onglet Stream (flux). Vous pouvez soit lier directement votre compte Restream pour plus de simplicité, soit entrer les valeurs à la main, serveur puis clé de streaming.
Une fois tout cela fait, quand vous lancerez votre stream avec votre logiciel type OBS, le flux sera envoyé sur toutes les plateformes que vous avez configurées !

Comment configurer le chat Restream ?

En ce qui concerne le chat de Restream, vous avez plusieurs options : l’afficher en overlay sur votre live et/ou relayer les messages de vos différentes plateformes. Ça veut dire que quand une personne écrira un message sur Youtube, les viewers sur Twitch pourront voir le message aussi et interagir avec les autres. On va y arriver dans quelques instants.
Mais tout d’abord, allez dans le menu Chat, logique, où vous avez deux options : télécharger l’application de Chat ou afficher le Chat dans votre navigateur. Là c’est comme vous préférez, ça sera votre retour sur le chat, donc soit vous voulez une fenêtre de programme ouverte que vous pouvez placer où vous le voulez, soit vous affichez le chat dans un onglet de votre navigateur internet.
En dessous de ça, vous avec directement le lien de la source navigateur à ajouter si vous voulez ajouter le chat en overlay sur votre live. C’est donc très rapide à faire sur OBS par exemple, ajoutez la source navigateur, copiez/collez le lien fourni par Restream, et voilà le chat sur votre live ! Vous pourrez légèrement customiser son apparence afin qu’il soit moins invasif, là encore, faites selon vos goûts.
Enfin, et c’est je pense la fonctionnalité la plus intéressante, vous aller pouvoir relayer les messages de chaque plateforme afin que tout le monde voit tous les messages. Pour cela c’est très simple, il suffit d’aller dans les options du chat Restream, menu Bot, et de cocher la case « Relay mode ». Et c’est tout, avec cette option, les viewers de Twitch verront les messages des viewers de Youtube, Facebook etc, et vice versa ! Comme ça, les interactions entre vous et vos viewers seront totales et vous n’exclurez aucune plateforme !

 

Et voilà, on en a terminé avec la configuration de Restream, c’est relativement simple à mettre en place une fois que les comptes des différentes plateformes sont créés et actifs. Vous l’avez peut-être remarqué mais il existe pas mal d’autres options de réglages pour le chat (apparence, filtres, etc) et également des options auxquelles vous devrez sans doute vous intéresser un minimum dans les paramètres globaux de votre compte Restream. Alors je sais, c’est en anglais, donc si vous avez des questions à ce sujet, laissez-les dans les commentaires, ou encore mieux : vous pouvez même rejoindre le serveur Discord Zero Absolu Gaming, une section d’aide au streaming y est réservée et on vous y répondra avec plaisir.
Quoi qu’il en soit, avec ça vous êtes équipés pour analyser, comparer et prendre une décision plus facilement quant au choix final de votre plateforme de streaming. Mon conseil ça serait de tester plusieurs plateforme notamment en incluant une page publique Facebook « Créateur de vidéos de jeux », sur un mois par exemple, ça ne vous coûtera que 19$ comme on l’a vu un peu plus tôt et à mon sens ça vaut le coup de tester cette plateforme. Attention, je rappelle aussi que si vous êtes déjà affilié Twitch, vous ne pouvez pas utiliser Restream, ne l’oubliez pas.
Sur ce, je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo, et d’ici-là… bon stream !