Réussir sur Twitch, encore possible en 2021 ?

0
537

Comment réussir sur Twitch… Une question qui revient sans arrêt, car tout le monde rêve de devenir streamer pro et de gagner de l’argent sur Twitch. Sauf que la réalité nous fait vite redescendre, et il faut essayer se démarquer des autres. Des vidéos de conseils à ce sujet on en trouve plein sur Youtube. Moi-même j’en ai fait, je ne suis pas le seul, et je ne sais pas pour les autres mais perso quand je fais une vidéo comme ça, je préviens à l’avance en rappelant que ce ne sont que des « bonnes pratiques » qui sont le minimum pour faire un stream qualitatif et se démarquer des autres.
Mais le problème, c’est que c’est bien beau de se démarquer, mais s’il n’y a personne pour vous découvrir, eh bien on fait comment ? Donc si j’avais un seul conseil à donner à toutes celles et ceux qui voudraient se lancer dans le streaming en 2021, je leur dirais : ne devenez pas streamer… Bon j’exagère un peu, mais pas tant que ça, vous allez comprendre… On en parle tout de suite.

T’as percé bg…

Salut Youtube, c’est Tom, comment ça va bien ?
Bon alors on va entrer cash dans le vif du sujet et donc pour ceux qui se posent cette grande question : « peut-on encore se lancer dans le streaming aujourd’hui et réussir ? », la réponse est oui et non. Non si on streame à l’ancienne, oui si on travaille et si on s’organise différemment.

Parce que le stream à papa c’est terminé, elle est finie cette époque où on pouvait se filmer en train de jouer à un jeu vidéo pendant des heures et gagner des followers sans rien faire d’autre. Enfin ce n’est pas tout à fait vrai, ça fonctionne encore, mais c’est devenu extrêmement long et fastidieux, et pas du tout rentable en comparaison du nombre d’heures passées à streamer.
Donc quand je vous disais dans l’intro « Ne devenez pas streamer », je vais nuancer en précisant « Ne devenez pas streamer à temps plein ». Et ça, ça va être le fil rouge de toute cette vidéo, avec une première partie qui n’est autre qu’un constat sur la façon dont fonctionne la plateforme, dont fonctionne Twitch, et une deuxième partie dans laquelle je vous donnerai les clés pour vous permettre de développer votre chaîne.

Le Constat sur Twitch

  1. Beaucoup d’entre vous ont déjà dû en faire l’expérience – et on va pas se mentir mais si vous regardez cette vidéo, c’est que vous vous posez des questions – mais parfois on a beau faire des streams de 6 heures et sur ces 6 heures il y a 3 personnes qui viennent nous voir. Tout le monde est passé par là au début. C’est hyper démoralisant et beaucoup de gens arrêtent le streaming à cause de cette première étape qui est vraiment dure pour le moral.
    Mais c’est « normal ». C’est normal de vouloir arrêter quand ça fait un mois qu’on streame pour 3 viewers, mais c’est aussi normal que ça se passe comme ça, tout simplement parce que Twitch n’est pas une plateforme adaptée à la découverte. Au final, très peu de gens « naviguent » sur le site Twitch pour découvrir des petits streamers. Certes il existe toujours une catégorie de personnes plus curieuses que d’autres et qui vous trouveront, qui arriveront sur votre stream, mais d’une part c’est une minorité et d’autre part vous n’avez aucune garantie qu’ils resteront. Premier point.
  2. Deuxième point, en lien avec le premier : les viewers commencent à avoir leurs habitudes. Et même si de nouveaux viewers potentiels découvrent la plateforme Twitch tous les jours, dites vous bien que de nouveaux streamers se lancent sur Twitch tous les jours aussi.
    On notera toutefois que Twitch fait des efforts en ce sens pour essayer de promouvoir les « petits », enfin officiellement en tout cas, puisque de nouvelles fonctionnalités font leur apparition régulièrement, comme la possibilité de trier par chaînes recommandées sur la page d’un jeu, ou justement ces chaînes recommandées pour vous dans le menu de gauche et sur la page d’accueil… Mais soyons clairs, sur la papier c’est un beau geste de la part de Twitch, mais en réalité ce ne sont que des miettes lancées aux petits streamers, car ceux qui sont mis en avant ce ne sont pas les petits. Faites le test vous-mêmes, déconnectez-vous de votre compte Twitch et allez sur la page d’accueil, vous verrez que les chaînes mise en avant ont toutes plusieurs milliers de viewers. Mais bon, encore une fois c’est normal, rien d’étonnant à ce que Twitch mette en avant des chaînes qui lui rapportent de l’argent, ça reste une entreprise à but lucratif hein.
  3. Troisième point, et là ça va peut-être être difficile à entendre et je ne veux démoraliser personne en particulier, mais il y a une autre réalité à prendre en compte : tout le monde ne pourra pas réussir sur Twitch. C’est malheureux mais c’est la vérité, tout le monde n’est pas fait pour le streaming en direct, donc si vous avez appliqué toutes les bonnes pratiques et que ça fait 2 ans que vous tournez à 3 viewers, peut-être que le problème ne vient pas que de Twitch…
  4. Dernier point, et là on entre dans la logique de base qui va me permettre de faire le lien avec la deuxième partie de cette vidéo. Admettons, pour l’exemple, que vous fassiez des streams de 6 heures, 7 jours sur 7. Vous faites 42 heures par semaine. Je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que c’est beaucoup, on est sur un boulot à temps plein là, au-delà des 35 heures. Bon, maintenant calculons : 42 heures, ça correspond à un quart des heures dans une semaine, 25 %. C’est beaucoup. Mais est-ce que vous avez pensé à ce qui se passait pendant les 3/4 du temps restant ? Que se passe-t-il quand vous n’êtes pas en live ? Rien. Absolument rien. Quand vous n’êtes pas en live, personne ne vous vois., personne ne vous découvre C’est de la logique pure et dure et c’est inhérent au principe même du streaming en direct.

Comment se faire découvrir ?

D’où la 2e partie qui va tourner autour de la question : comment se faire découvrir sur Twitch ? Là je vais à nouveau reprendre la phrase de mon introduction, mais la meilleure façon de se faire découvrir sur Twitch, c’est de ne pas devenir streamer à temps plein, et je complète une fois de plus : il faut que vous deveniez créateur de contenu. Il faut utiliser d’autres réseaux sociaux qui serviront de leviers et de canaux d’acquisition. Il vous faut bâtir une communauté là où c’est plus facile, pour ensuite amener les gens avec vous sur Twitch.
À l’heure où est publiée cette vidéo, la meilleure façon à mon sens reste de créer une chaîne Youtube. Youtube, c’est aussi Google, le potentiel de découverte est infiniment plus élevé que sur Twitch, c’est le jour et la nuit.

Exemple concret

Je vais prendre mon cas et vous allez voir que c’est assez incroyable.
Je streame depuis 2017, j’ai été affilié en environ deux mois. Après ça a stagné, j’ai fait un peu de networking à l’époque et j’ai même eu de hosts de plus gros streamers, puis j’ai connu des pics d’audience sympathiques grâce à certains jeux, ensuite j’ai eu le soutien du Comptoir qui a boosté ma visibilité, je suis devenu partenaire Twitch. Pendant un an mes statistiques on stagné. Puis en 2019, deux évènements marquants m’ont poussé à continuer alors que je comptais arrêter le streaming. Le premier fin octobre, une histoire que j’ai déjà racontée en live mais en gros j’ai profité de façon totalement chanceuse d’un crash de serveur d’un jeu et on s’est retrouvés à 500 sur ma chaîne, tous à attendre que les serveurs redémarrent. Et le 2e évènement, ceux qui me connaissent doivent le voir venir, c’est ma victoire au FFS #9, donc un tournoi organisé par ZeratoR. C’était sur le jeu Golf It, ça m’a donné un boost de visibilité incroyable, j’ai pris plus de 3 000 followers en quelques minutes, ZeratoR m’a host en suivant avec 18 000 personnes, c’était insane et je m’en souviendrai toute ma vie je pense. Suite à ça j’ai eu un boost d’audience, sans compter les 100+ subs gagnés avec le tournoi, ça a duré quelques semaines, certains qui m’ont découvert grâce à ça sont restés mais la majorité est repartie, beaucoup de personnes ont unfollow ma chaîne dans les semaines et les mois qui ont suivi, ça m’a vraiment détruit le moral, mes stats retombaient j’étais au fond du seau…

Et début 2020, j’ai donc décidé de changer de stratégie et d’arrêter d’attendre passivement que le succès arrive sur Twitch et que le gens viennent à moi pour me découvrir et me suivre. J’ai donc volontairement réduit mes jours de streams, je suis passé de 5 jours de stream par semaine à 3 jours uniquement, les lundi, mercredi et vendredi soirs, d’ailleurs si vous voulez faire un petit coucou ou discuter avec la commu, n’hésitez pas à passer !
Donc j’ai libéré deux jours pas uniquement pour me dire OK je streame moins je me repose, non, j’ai libéré deux jours que j’ai dédiés à autre chose et ces deux jours je les consacre à la création de vidéos sur cette chaîne Youtube. Résultat, 9 mois plus tard, grâce à vous non seulement je peux enfin voir l’avenir plus sereinement d’un point de vue financier car Youtube m’apporte bien plus que Twitch, mais surtout, et c’est là le point qui nous intéresse aujourd’hui, le fait de faire le lien entre ma chaîne Youtube et ma chaîne Twitch m’a permis de me faire découvrir par une nouvelle audience et donc de gagner des followers et des viewers !

Un peu plus tôt dans la vidéo, je vous demandais ce qu’il se passait quand un streamer n’était pas en live. Eh bien aujourd’hui, je peux vous dire que quand je ne suis pas en live, je gagne des followers, des gens peuvent me découvrir, et c’est grâce à cette chaîne Youtube que VOUS faites vivre !
Juste un exemple, lors de mon dernier live j’ai eu 15 nouveaux followers. La veille, alors que je ne streamais pas, j’en ai eu 16. Vous comprenez maintenant l’importance de se faire découvrir ailleurs que sur Twitch ?

Alors je prends l’exemple de Youtube parce que c’est ce que j’ai fait, et pour ce que je comptais faire de toutes façons à savoir des tutoriels sur le streaming, c’était la meilleure option. Mais rien ne vous empêche de considérer d’autres réseaux sociaux : Twitter, Instagram, Facebook, TikTok. Le truc c’est de comprendre comment fonctionne chaque réseau, vous ne pouvez pas dupliquer un contenu et le poster partout, ça n’est pas comme ça que ça fonctionne. Chaque plateforme a un format qui lui est propre et qui fonctionne. Si je postais un clip de ma chaîne Twitch sur Youtube, ça n’aurait pas énormément d’effet, les gens qui sont sur Youtube n’ont pas envie de voir un clip Twitch. En revanche, prendre un clip, faire un montage avec une musique sympa (et libre de droits), ajouter un texte, un zoom, et le poster sur TikTok ou Twitter, ça c’est une idée intéressante. TikTok est une bonne option en ce moment, mais Youtube reste la valeur sûre pour peu que vous fassiez du contenu neuf et original. Par contre, ça sera du travail, mais on n’a rien sans rien, et il va falloir consommer vous-mêmes énormément de contenu avant que vous puissiez produire le vôtre.

Du coup, avant que vous ne me posiez la question : non, mettre ses VOD Twitch sur Youtube, ça n’a pas d’intérêt, à fortiori si vous ne faites pas de montage. J’en veux pour preuve, j’ai moi-même une chaîne sur laquelle j’uploade mes VOD Twitch. J’ai un peu plus de 1000 abonnés dessus, donc 4x fois moins qu’ici alors que la chaîne est en ligne depuis presque 3 fois plus longtemps.
Bref, je vous disais de devenir créateur de contenu, eh bien l’appellation parle d’elle-même, il faut créer du contenu original et engageant. Voilà le secret pour « réussir sur Twitch », il faut allez chercher les gens en dehors de Twitch.
Du coup j’espère que vous saisissez mieux la phrase un peu provocatrice de l’intro, le « Ne devenez pas Streamer », car cette phrase à une suite, je viens de vous la détailler, maintenant la balle est dans votre camp.

Alors attention, là non plus ce n’est pas une garantie de succès absolu, mais c’est un levier énorme et qui est devenu presque nécessaire à l’aube de l’an 2021 pour se donner les moyens de développer sa chaîne Twitch. Et on parle bien de développement, ça ne vous exempte pas de bosser sur votre chaîne Twitch non plus, n’oubliez pas les bonnes pratiques. Parce que vous aurez beau attirer des gens chez vous, si l’ambiance et la déco sont pourries, les viewers ne resteront pas.
Dans tous les cas, soyez préparés, soyez armés pour faire face aussi à un ascenseur émotionnel. Alors attention, je ne suis pas en train de vous dire que Twitch c’est 100 % de galère, non, c’est aussi des bons moments, des moments de partage avec sa communauté, ces gens qui sont là pour vous et qui vous soutiennent tout au long de votre aventure. Et c’est ça la beauté du streaming d’ailleurs, enfin à mon avis.

Au passage, si cette vidéo vous a plu et que vous l’avez trouvée utile, n’oubliez pas de laisser un pouce bleu, de vous abonner à la chaîne et d’activer la cloche, tout cela m’aide énormément et me permet de vous proposer toujours plus de contenu gratuitement sur Youtube.
Et on arrive au terme de cette vidéo, je vous rappelle que vous pouvez me retrouver en live sur Twitch les lundi, mercredi et vendredi soirs, et si vous avez des questions techniques concernant le streaming, je vous invite à rejoindre le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, pensez à bien valider les règles pour avoir accès à tous les salons de discussion.
Et quand à nous, on se retrouve très vite pour une prochaine vidéo, et d’ici-là… bon stream à tous les créateurs de contenu.