Les Erreurs de Streamer à Éviter sur Twitch

0
102

Ça fait plus de 3 ans que je streame sur Twitch, j’ai tenté beaucoup de choses, avec quelques réussites et surtout beaucoup d’échecs. Je pense, en toute modestie bien sûr, avoir suffisamment de recul maintenant pour constater ce que j’ai bien fait et surtout ce que j’ai mal fait. Du coup je vais en profiter pour vous parler de ces erreurs que j’ai faites sur Twitch, et que beaucoup de streamers font encore aujourd’hui, des erreurs que j’aurais aimé éviter à l’époque et qui m’auraient fait gagner un temps précieux. Et sans vouloir forcément mettre les gens dans des cases, cette vidéo s’adresse plus volontiers à celles et ceux qui ont un projet sur Twitch, qui veulent en tirer un bénéfice à plus ou moins long terme. Car oui, c’est encore possible de « réussir » sur Twitch, enfin sans devenir le prochain ZeratoR, mais en adoptant les bonnes stratégies il est toujours possible de tirer son épingle du jeu. On en parle tout de suite.

Quelle indignité…

Salut Youtube, c’est Tom, votre streamer favori, j’espère que vous allez bien.
Si vous regardez cette vidéo aujourd’hui, c’est sans doute que vous pensez qu’il y a des choses qui ne vont pas sur votre chaîne Twitch. Ça vient peut-être de votre contenu, ça vient peut-être tout simplement de vous… Bref, je vais partager avec vous toutes ces petites erreurs que j’ai faites depuis que je suis streamer, et qui m’ont empêché de me développer plus rapidement.
Et avant même de regarder le suite de cette vidéo, on va faire une petite expérience de groupe, dans les commentaires, vous allez écrire ce qui, à votre avis, pourrait être amélioré sur votre stream. Et une fois que vous aurez fini la vidéo, retournez sur votre commentaire et regardez si ça a un rapport avec les erreurs que je vous vous présenter. Le simple fait d’écrire les choses, ça permet aussi de se rendre compte plus facilement des points sur lesquels vous devez travailler.

Bon donc ça c’est fait, maintenant on va voir ces erreurs très courantes que vous devriez éviter pour vous ne pas limiter votre développement sur Twitch.

Statistiques du stream

On démarre avec les statistiques, c’est un truc tout bête mais qui peut être extrêmement perturbant. Le meilleur conseil qu’on puisse donner à un streamer, y compris à ceux qui sont déjà partenaires, c’est de ne pas regarder les statistiques. En tout cas pas PENDANT le stream. Ne vous focalisez pas sur votre nombre de viewers, cachez-le, faites comme si vous aviez 1000 viewers à chaque stream.
Encore une fois, ça paraît bête, mais combien d’entre nous regardent ce chiffre et prennent un gros coup au moral quand il n’est pas à la hauteur de nos espérances ? Tout le monde est touché par cela, même les plus gros streamers.
Dans une vidéo précédente où je vous donnais des conseils sur le choix de jeux à streamer sur Twitch, je vous montrais grâce au site TwitchTracker comment analyser les jeux qui fonctionnait le mieux afin que vous puissiez mieux vous développer sur Twitch. Eh bien je confirme que c’est une bonne chose à faire, analyser ce genre de stats, là d’accord, mais lors de votre prochain stream, essayer de cacher votre nombre de viewers. Personnellement, ça m’a libéré. Je ne garantis pas que ça aura le même effet sur tout le monde, mais essayez, ça ne coûte rien.

Attention au multigaming

Du coup pour faire le lien avec cette fameuse vidéo sur le choix des jeux, j’aimerais revenir sur le multigaming. On a vu que ça pouvait être un piège, mais il y a quelques précisions à faire à ce sujet. Vous pouvez parfaitement avoir une chaîne Twitch multigaming, mais le grosse erreur si vous faites ça, et c’est une erreur que j’ai donc commise moi aussi quand j’ai débuté, c’est de vouloir absolument streamer un jeu différent à chaque stream. En diversifiant les jeux, on diversifie son audience, mais le problème c’est que bien souvent, pas toujours mais la plupart du temps quand même, les viewers qui viennent vous voir sur un jeu n’auront pas forcément envie de vous voir sur d’autres jeux. Certains resteront, mais d’expérience, ça ne sera pas la majorité.
Mais c’est très bien d’avoir des gens qui restent pour vous et pas pour le jeu, au contraire, c’est ça qu’on appelle une communauté ! Mais pour continuer dans le multigaming, si je devais recommencer depuis le début, je ferais peut-être autrement. Comme rester une semaine ou deux sur un jeu, le temps d’attirer suffisamment de personnes qui sont intéressées par le jeu mais surtout le temps de les faire s’intéresser à moi. Et ça je pense qu’avec trop de jeux différents, c’est plus compliqué. Il faut trouver le bon équilibre entre la diversité et le fait de toujours prendre du plaisir sur un jeu, car mine de rien ça reste très important.

Mauvaise qualité technique du stream

Que ce soit la qualité audio ou vidéo, si votre stream est de mauvaise qualité, vous risquez de perdre des viewers potentiels. Ça fait quelques temps maintenant mais les streams sur Twitch ont vu leur qualité augmenter énormément ces dernières années. Il n’est pas rare de tomber sur un streamer avec 3 viewers et une qualité de fou, un appareil photo numérique en guise de webcam, un micro XLR avec une super table de mixage…
Petite parenthèse à ce sujet d’ailleurs, si vous démarrez sur Twitch aujourd’hui, gardez la tête sur les épaules. Parce que non, une GoXLR à 400 balles ce n’est pas ça qui vous permettra de « percer » sur Twitch. Les gens qui vous font croire ça n’ont pas de vision globale et ne connaissent pas votre situation. Investir pour son stream, OK, mais procédez par étapes, dites-vous bien que la qualité technique audio ou vidéo est un plus, mais le principal, ça restera toujours le contenu. On va y revenir.
Bref, il est possible d’obtenir de la qualité sans se ruiner, vous trouverez suffisamment de vidéos sur cette chaîne pour vous en convaincre. Que ce soit pour choisir votre micro, votre webcam, pour améliorer le rendu de votre caméra avec un LUT, améliorer le rendu de votre micro avec un égaliseur, ou tout simplement régler correctement votre bitrate pour avoir un stream propre… Vous avez plein d’options pour démarrer sans vous ruiner et en ayant une qualité tout à fait correcte !
Quand j’ai commencé, j’avais un micro casque Plantronics et pas de webcam, puis rapidement j’ai acheté une Logitech Brio 4K et un micro Bird UM1. Coût de l’opération, 300 €. Si je devais revenir en arrière, je privilégierais l’audio en prenant une webcam Aukey, modifiée grâce à un LUT, et j’aurais surtout pris un micro dynamique comme le Rode Podcaster USB pour éviter les bruits de clavier et de souris. J’en aurais eu pour 250 €, donc même moins que ce que j’avais investi pour une bonne webcam, et j’aurais surtout eu une très bonne qualité audio.
Et c’est valable pour tout, regardez la qualité de mes premières vidéos YouTube, perso quand je les regarde j’ai limite honte de la qualité, et pourtant certaines ont plusieurs dizaines de milliers de vues. Ça confirme juste une chose : l’important, c’est le contenu !

Bon, donc pour l’instant c’est un sans faute, toutes ces erreurs je les ai commises à mes débuts sur Twitch. Ça en fait des points négatifs, hein ? Mais bon, avec le temps on essaye de s’améliorer, ça se fait petit à petit. Et n’oubliez pas que le streaming ce n’est pas un sprint, c’est un marathon.

Mal gérer les viewers Twitch

Là c’est un point essentiel puisqu’on va parler des viewers en général, mais surtout d’une catégorie de personne bien particulière. Vous voyez forcément de qui je veux parler. Pas des trolls évidents qu’on bannit parce qu’ils insultent les gens ou spamment dans le chat. Non, là je parle de ces viewers qui sont toujours un peu borderline, à la limite du timeout mais que vous n’osez pas bannir quelle que soit la raison. Parfois même ce sont des abonnés, donc vous avez encore plus de scrupules à les kick ou à les ban.
Mais déjà il y a une chose qu’il faut éviter de faire, et c’est très difficile, c’est de mettre les abonnés au-dessus des autres viewers. Les gens ont envie de vous soutenir, très bien, mais à moins que vous ayez mis des règles particulières, ça ne leur donne pas le droit de devenir vulgaires ou racistes, enfin ça ne les met pas au-dessus des règles du chat que VOUS avez fixées comme lignes de conduite pour votre communauté.
Dans tous les cas, si une personne vous mets mal à l’aise dans votre propre chat, sur votre propre chaîne Twitch, c’est peut-être tout simplement que sa personnalité ne colle pas avec la vôtre ou avec l’ambiance que vous voulez donner à votre chaîne et à votre communauté. C’est d’autant plus difficile à gérer quand on a peu de viewers. Si vous tournez à 5 viewers de moyenne, bannir une personne c’est compliqué parce qu’on se dit qu’on a déjà peu de viewers, si on commence à bannir il en reste encore moins.
Mais il faut avoir la vision sur le long terme, encore une fois. Laissez des personnes comme ça dans votre chat, ça impacte directement l’ambiance du stream, et à moins que vous ayez envie d’en attirer d’autres, je vous conseille d’agir rapidement. D’autant que le stream d’après, vous aurez oublié l’affaire et vous pourrez passer sereinement à la suite sans vous retourner.

Planning de stream

Enfin on va reparler un peu du planning. Là encore on a vu dans une vidéo précédente l’importance d’avoir un planning et des horaires fixes. Donc on ne va pas trop insister là-dessus, vous pouvez aller voir cette vidéo sans problème.
Mais en gros, retenez qu’il faut habituer les viewers à vos horaires, qu’ils sachent à quel moment et à quels horaires ils peuvent vous retrouver. C’est un des éléments essentiels pour se développer sur Twitch. Ne négligez pas ce point.

Animer son stream Twitch

Et on termine avec la base de chez base, c’est l’animation de votre stream. Si ne devez retenir qu’une seule chose, je vous dirais simplement ceci : Parlez, parlez, parlez !
Alors je sais, tout le monde n’a pas un talent inné pour l’animation, mais le minimum syndical quand vous jouez à un jeu, c’est de décrire vos actions. Et c’est vraiment le minimum du minimum, c’est pas la solution ultime mais mieux vaut ça que de ne rien dire du tout.
Sinon il y a plus efficace : décrivez ce que vous comptez faire ! Vous affrontez un boss, décrivez quelle stratégie vous allez adopter, comme ça vous pourrez enchaîner dessus si vous réussissez ou au contraire si vous ne parvenez pas à mettre en place votre stratégie. Le tout c’est de se donner des points de référence pour pouvoir rebondir dessus, c’est la base de l’animation du stream. N’hésitez pas à poser des questions ouvertes non plus, ça pourra faire réagir les gens dans le chat. On peut d’ailleurs appliquer ici le même principe que pour le choix du titre pour notre stream, comme je vous l’avais montré dans une vidéo précédente. Lancez-vous des défis, exprimez une opinion, c’est à vous de déclencher l’interaction avec les viewers. C’est du travail, c’est fatiguant, mais on n’a rien sans rien.
Autre petite astuce, si vous avez un Stream Deck ou quelque chose qui y ressemble, vous pouvez jouer des sons (Soundboard), par exemple quand vous faites une blague pourrie, lancez la batterie, ou quand vous faites un bon gros fail, jouez ce type de son de trompette. Ça peut se faire sans Stream Deck d’ailleurs, avec des raccourcis clavier sur OBS ou Streamlabs OBS.
Bref, animer votre stream, c’est la base si vous voulez des interactions avec vos viewers.

Et voilà pour ces fameuses erreurs que j’ai presque toutes commises au début et sur lesquelles vous pouvez travailler pour éviter de les reproduire. Encore une fois, ce n’est pas une garantie que vous allez trouver le succès grâce à ces petits conseils, mais ça peut éventuellement vous permettre de débloquer un peu votre chaîne, ou de vous mettre plus à l’aise. Et un streamer à l’aise, ça se voit, ça s’entend, et du coup on a davantage envie de le suivre.
Ah au fait, vous êtes retourné sur votre commentaire ? Alors, ça donne quoi ?

 

Allez, je vous rappelle que si vous avez des questions concernant le streaming en général, vous pouvez venir me les poser dès que je suis en live sur Twitch, les lundi, mercredi et vendredi soirs, la porte est toujours ouverte. Et pour les questions techniques, RDV sur le Discord communautaire Zero Absolu Gaming, lisez bien les règles, plus de 1000 membres vous attendent pour partager leur expérience de streamer, donc n’hésitez pas à nous rejoindre.
Sur ce, c’est la fin de cette vidéo, on se retrouve très vite pour la prochaine et d’ici-là… bon stream.