Améliorer Son Stream Twitch et le Rendre Plus Pro

0
40

Streamer sur Twitch est devenu une activité de plus en plus compliqué au fil des années. Il y a plusieurs raisons à ça, l’une d’entre elles est évidemment le nombre de streamers qui a littéralement explosé, et du coup il y a beaucoup plus d’offre par rapport à la demande ; et ensuite on a vu aussi une hausse globale de la qualité des streams qui fait qu’il existe désormais une espèce de standard de qualité, et si vous passez sous ce standard, vous pouvez dire adieu aux viewers. Alors ça ne fait pas tout, il y a toujours des exceptions, mais tant qu’à faire autant mettre toutes les chances de son côté. D’où les quelques conseils que je vais essayer de vous donner aujourd’hui, certains sont du bon sens, d’autres vous serviront peut-être de déclic, alors on voit ça tout de suite.

Stonks !

Un petit mot rapide sur le sponsor de cette vidéo, que vous connaissez bien si vous vous intéressez un minimum au streaming, c’est Own3d.tv. LE site de référence pour tout ce qui est overlays pour votre chaîne Twitch, alertes follow/sub, packs de son pour vos alertes, émoticônes, badges pour vos abonnés… Mais on y trouve aussi des bannières, des avatars, des panneaux de chaîne… Vous pouvez tout acheter séparément mais vous avez aussi des packs complets prêts à l’emploi, la plupart du temps ils sont modulables ça veut dire que si votre pote achète le même pack que vous, vous pourrez quand même vous démarquer entre vous. Vous avez un choix de ouf, c’est quali, c’est pas très cher, à fortiori si vous utilisez le code TOMTOM qui vous permet de bénéficier de 50 % de réduction sur TOUT le site ! Donc si ça vous intéresse, direction mon lien affilié !

Et maintenant, on va passer aux fameux pro tips que vous attendez tous, des étapes qui sont, à mon sens, indispensables pour élever le niveau de votre stream, et donc, de fait, vous démarquer des autres streamers.
Donc premier point, probablement l’un des points les PLUS importants :

Audio

Au-delà de la qualité intrinsèque de votre micro, c’est surtout le mixage audio qui va être important. Parce que bon, la qualité du micro, si vous suivez la chaîne vous savez qu’on peut obtenir de bonnes choses même avec un micro pas forcément haut de gamme, il suffit de quelques filtres, un égaliseur, je vous ai déjà montré comment faire tout ça.
Mais le mixage audio, c’est tellement important. Imaginez vous vous baladez sur Twitch (ça arrive), vous tombez sur une chaîne qui a l’air sympa, et là vous voyez que le streamer utilise un micro Shure SM7B (un micro à 400 balles, qui suppose aussi du matos derrière pour le faire fonctionner, table de mixage etc), seulement voilà, quand le gars se met à parler le son du jeu est 3 fois plus fort, du coup on ne l’entend pas. C’est ballot !
Et on trouve aussi l’inverse, des fois le mec a un super son, son micro est top, mais on n’entend pas le jeu ! Ça personnellement c’est vraiment un truc qui me rebute, tu viens voir un jeu, t’as pas le son du jeu ? Bah arrête de jouer, mets un écran de veille mec ! Excusez-moi…
Au pire vous pouvez aussi utiliser le ducking avec un filtre compresseur sur OBS, comme ça dès que vous parlez ça baisse automatiquement le son du jeu ou de votre musique. Bon perso je suis pas fan, je trouve que ça fait « fête foraine » ou vieux DJ des années 80 et je préfère essayer de trouver le bon équilibre entre les sources, mais bon c’est une solution qui fonctionne et que vous pouvez essayer.
Dans tous les cas, le moyen le plus simple de vérifier le fonctionnement de votre installation audio, c’est encore de regarder vos propres replays. Si vous voulez tester en direct, utilisez un compte Twitch secondaire et regardez le rendu sur votre téléphone, ou faites un enregistrement et écoutez le résultat sur votre PC, il y a plein de façons de faire et plein de façons de vérifier ce que vous faites.
Un mot également sur le micro de vos mates, car ça arrive qu’on joue en multi, on se branche sur Discord et on discute un peu avec les copains… mais faites très attention à cette configuration car votre copain n’est pas forcément streamer, et son micro est peut-être suffisant pour l’entendre, mais pas forcément de bonne qualité, ou pire : le son est plus fort que le vôtre !
Ça fait partie des choses assez insupportables quand on arrive sur un stream et qu’on entend des mates hurler dans leur micro alors que le streamer est tout calme, donc vraiment faites attention à ça, rien ne vous empêche de prévoir en amont si vous comptez jouer avec quelqu’un que vous connaissez.

Vidéo

Là on va faire simple, il y a deux éléments dans la partie vidéo : la webcam et la capture d’écran ou plus généralement la capture de jeu, puisqu’en général vous faites du gaming.
Concernant la webcam, vous avez toutes les ressources sur cette chaîne pour vous permettre de tirer le meilleur de votre cam, que ce soit en appliquant des filtres de correction colorimétrique ou plus globalement que ce soit en l’associant à un bon éclairage.
Donc on va le redire pour que ça rentre bien : le plus important pour votre caméra, c’est l’éclairage. Si vous avez un éclairage tout pourri, vous aurez beau avoir un appareil photo à 1000 euros, le rendu sera sale. L’É-CLAI-RAGE !
Et concernant le jeu, de la même façon vous avez une vidéo entière dédiée au bitrate et qui peut vous servir de support pour obtenir un stream plus que correct, sans bouillie de pixels.
Donc cette partie vidéo, on la passe rapidement parce que vous disposez de suffisamment d’outils et de vidéos pour l’améliorer, mais je confirme qu’il ne faut pas la négliger, au contraire.
C’est d’autant plus vrai depuis quelques années étant donné le step-up incroyable qu’on a observé sur Twitch, si en 2020 vous continuez de proposer un stream pixellisé avec un micro qui sature, faudra pas vous étonner si les viewers ne restent pas.

Identité visuelle

Personnellement c’est une chose sur laquelle j’adore travailler, chercher et tester des designs différents, mais paradoxalement c’est aussi quelque chose que j’ai beaucoup de mal à considérer comme définitif.
Mais dans tous les cas et dans l’idéal, que vous commenciez à streamer ou pas, il faut construire votre propre marque, votre identité visuelle.
On parle du logo, des couleurs, de l’overlay voire des émoticônes pour vos abonnés Twitch… Énormément d’éléments vont découler de ce choix d’identité visuelle et surtout, c’est la façon dont les gens vous verront, c’est la façon dont les gens associeront un design à votre contenu et finiront par se dire rien qu’en regardant un logo : « Ah mais je le connais lui, c’est TomTom » !
Encore une fois, à titre personnel je trouve que c’est un point très compliqué à mettre en œuvre, et en ce qui me concerne je ne suis jamais satisfait d’une part, et d’autre part j’aime tellement le changement, j’aime tellement quand ça bouge, j’aime tellement créer des trucs sans arrêt que j’ai beaucoup de mal à rester fixé sur un seul design.
Mais il n’empêche que ça reste un élément essentiel sur lequel travailler, car votre identité visuelle vous définit. Donc pensez-y aussi quand vous choisissez votre pseudo, « assassin-du-62 » ça fait pas voyager par exemple.
Et donc là il faudra peut-être tâtonner pour trouver votre identité, tester différentes versions, ça peut prendre du temps à fortiori quand on veut tout faire soi-même. Sinon il existe toujours des solutions clés en main, ça peut être une base de travail, ou carrément du sur-mesure fait par un professionnel, mais là on va se heurter à la question du budget et tout le monde ne peut pas forcément se permettre de payer un graphiste, en tout cas au début.
Après, si vous voulez vous lancer, vous pouvez trouver plein de tutoriels sur Youtube sur comment utiliser tel ou tel logiciel, c’est pas ce qui manque, et n’hésitez pas à regarder autour de vous et à vous inspirer de ce que vous voyez à droite à gauche, tout en gardant en tête l’objectif final : aboutir à quelque chose qui VOUS ressemble et surtout qui VOUS plaît. Et d’une manière générale, n’oubliez pas qu’il faut consommer beaucoup de contenu si vous voulez pouvoir créer le vôtre.

Mauvaises pratiques

Il y a une partie en lien avec l’identité visuelle, mais pas que, ça concerne aussi le comportement du streamer, ces petits détails qui peuvent faire dire à un viewer qui arrive la première fois sur votre chaîne : « Ah lui c’est un nouveau streamer ».
Un indicateur assez facile à appréhender c’est le look de la chaîne. On peut en effet avoir sa propre charte graphique, son propre univers, et encore une fois je vous y encourage car c’est ce qui vous permettra de vous démarquer des autres, mais bon c’est vrai que des fois quand on tombe sur un stream et qu’on voit un overlay à l’ancienne, un peu gros, un peu surchargé… eh bien on se dit quand même que ça date rien qu’en le voyant. Alors je ne suis pas en train de dire qu’il faut absolument suivre les tendances, mais les modes évoluent tout de même et c’est sûr que si on compare un overlay comme ça et un overlay comme ça, il y en a quand même un qui fait plus moderne que l’autre.
Vous pouvez vous en convaincre en vous promenant sur Twitch, regardez quelques petits streamers (ce n’est pas une insulte), et après ça allez voir les gros streamers. Normalement, vous devriez sentir malgré tout que les gros streamers suivent une tendance, en ce moment on est plutôt dans le minimalisme, qui prouve bien qu’ils ont compris une chose : les viewers ne viennent pas pour un overlay, ils viennent pour vous.
Bon, ça vient probablement avec l’expérience, mais essayez de considérer la chose.
Pareil pour le comportement du streamer, VOTRE comportement, là façon dont un streamer va se comporter en live, la façon dont il va gérer une remarque désagréable dans le chat… tout ça ce sont des indicateurs. Personnellement moi je ban, et je discute après…
Non plus sérieusement, évidemment ça vient avec l’expérience aussi et avec la pratique, mais rien ne vous empêche de regarder comment font les autres, c’est pas ça qui va changer votre personnalité pour autant et il n’y a absolument aucune honte à apprendre des autres.
Et d’une manière plus globale, ça m’amène à un point qui à mon sens est très important. Quand vous lancerez votre premier stream, et c’est aussi valables pour les streams suivants d’ailleurs : soyez préparés ! Vous, ça vous mettra en confiance, et les gens qui viendront vous voir le ressentiront et seront du coup plus enclins à rester voire discuter avec vous, et pourquoi pas revenir lors d’un autre stream !
Donc là on est limite plus sur du développement personnel, c’est pas forcément évident à appréhender, mais ça se travaille, et il faut le travailler si on veut être streamer.

Widgets

Tout ce qui va rendre votre stream un minimum interactif.
Et là on peut commencer à faire quelque chose d’original, que ce soit avec les widgets sur Streamlabs OBS ou StreamElements, ou les plugins sur OBS, vous avez tellement de possibilités désormais pour agrémenter votre stream.
Un widget pour afficher la musique sur votre live par exemple, pour afficher votre manette, pour faire alterner des sources texte… Là on ne va pas s’étendre car ce genre d’idées vous pouvez les retrouver en regardant mes vidéos sur les plugins OBS, il y en a deux différentes avec à chaque fois des plugins vraiment stylés. Et je pense que je ferai pareil avec Streamlabs OBS et ses widgets, car certains sont vraiment géniaux et pas forcément dispo pour OBS.
Et ce n’est pas très compliqué à mettre en place, parfois vous pouvez même trouver des widgets dans des simples sources Navigateur, ça se fait de plus en plus d’ailleurs, donc vraiment aucune raison de s’en passer.
Le truc c’est qu’il faut intégrer tout ça de façon astucieuse, si vous voulez afficher la musique en live, vous pouvez faire une commande pour les viewers par exemple, plutôt que d’avoir la musique en permanence affichée. C’est plein de petits détails comme ça qui feront de votre stream un contenu unique et qui donc se démarquera des autres.
Dans tous les cas, ne surchargez pas votre stream, encore une fois, intégrez vos widgets de façon astucieuse et qui ne détournent pas trop l’attention non plus, c’est un équilibre assez subtil à trouver, mais le résultat rendra clairement votre stream plus agréable et différent de celui des autres.

Voilà donc en 5 étapes comment rendre son stream plus pro. Alors oui, c’est du travail, mais streamer, c’est un métier, donc c’est à vous de vous prendre en main dès maintenant.
Pour plus de conseils et d’astuces, n’hésitez pas à rejoindre le serveur Discord Zero Absolu Gaming, vous pouvez y poser vos questions dans la section « Aide Streaming » sans problème, et si cette vidéo vous a plu, n’oubliez pas de laisser un petit pouce bleu, de vous abonner à la chaîne et d’activer la cloche pour faire partie de la #teamnotif !
Sur ce, c’est la fin de cette vidéo bien chargée mais qui vous sera, j’espère très utile, nous on se retrouve très vite pour une prochaine vidéo et d’ici-là… bon stream !